7 façons astucieuses de chauffer une serre en hiver

7 façons astucieuses de chauffer une serre en hiver
Table
  1. Comment chauffer votre serre en hiver.
    1. Avez-vous besoin de chauffer votre serre cet hiver ?
    2. Options durables pour chauffer votre serre
    3. Avez-vous vraiment besoin de chauffer votre serre ?


La nécessité de chauffer votre serre cet hiver dépendra bien sûr de l’endroit où vous vivez. Cela dépend aussi évidemment de ce que vous cultivez. Dans une certaine mesure, cela dépendra aussi de la qualité de votre serre.

Comment chauffer votre serre en hiver.

Avez-vous besoin de chauffer votre serre cet hiver ?

Lorsque l’hiver arrive, il est crucial de se demander si votre serre est préparée pour protéger vos cultures du froid. Le besoin de chauffer votre serre dépend de plusieurs facteurs : votre situation géographique, le type de cultures que vous possédez et la qualité de votre serre, qu'elle soit en verre ou en plastique.

Options durables pour chauffer votre serre

La bonne nouvelle est que vous n’avez pas besoin de recourir à des combustibles fossiles pour chauffer votre serre. Il existe plusieurs options plus durables, idéales pour les systèmes connectés au réseau et autonomes. À savoir:

  1. Lits chauds (chaleur provenant des matériaux de compostage): Un moyen simple de générer une chaleur douce mais constante consiste à utiliser des lits chauffés, composés de couches de paille et de fumier en décomposition, recouverts d'une fine couche de terre ou de compost. Cette méthode traditionnellement utilisée dans les serres victoriennes produit de la chaleur par le bas à mesure que les matériaux se décomposent. Apprenez à faire votre propre compost maison.
  2. Chauffage à l'eau chaude: Une autre technique consiste à chauffer avec des conduites d'eau chaude sous les planches de culture. Historiquement, ces conduites étaient chauffées avec des chaudières à charbon, mais elles peuvent désormais être chauffées de manière plus respectueuse de l'environnement, par exemple avec capteurs solaires d'eau chaude ou par la chaleur générée par un système de chauffage au compost.
  3. Chauffage sol-air: Il s'agit d'acheminer l'air chaud de la serre à travers des canalisations souterraines, en profitant de l'énergie thermique du sol. Ce système peut être régulé avec des ventilateurs et des thermostats, ou même à l'aide d'une pompe à chaleur géothermique.
  4. Chauffage à l'électricité renouvelable: Utiliser panneaux solaires photovoltaïques fournir de l’électricité pour des systèmes de chauffage efficaces est une option plus conventionnelle mais durable. Il est recommandé de se concentrer davantage sur le chauffage du sol que sur l’air de la serre.
  5. Chauffage à la biomasse ou au bois de chauffage: Vous pouvez chauffer l'eau des systèmes de chauffage en utilisant de la biomasse ou du bois de chauffage. Une option consiste à construire un système de chaudière rustique ou même à intégrer le chauffage de la serre à un poêle à bois dans votre maison.
  6. Chauffage rustique avec bougie et pot de fleurs: Pour les petites serres, une solution simple consiste à utiliser une bougie sous un pot en céramique comme petit radiateur.
  7. Chauffage avec du bétail: Une autre idée inhabituelle consiste à intégrer la production végétale à l'élevage de bétail, comme les poulets, dont la chaleur corporelle peut aider à garder les plantes au chaud dans la serre.

Avez-vous vraiment besoin de chauffer votre serre ?

Avant de décider comment chauffer votre serre, demandez-vous si cela est vraiment nécessaire. Parfois, il suffit de sélectionner des plantes tolérantes au froid ou d'augmenter la masse thermique dans la serre (par exemple avec de l'eau, de la terre, de la pierre ou de la céramique). Il est également important de réfléchir à isolation thermique pour conserver la chaleur existante et dans l'utilisation de paillis (vous pouvez fabriquer votre propre couverture maison pas chère) pour protéger les racines des plantes.

Comme vous le voyez, il existe de nombreuses façons innovantes et durables de garder votre serre au chaud en hiver, mais il est également crucial de déterminer si vous devez vraiment mettre en œuvre ces mesures ou si des ajustements mineurs pourraient suffire.

Si vous avez aimé cet article, partagez-le avec vos amis sur les réseaux sociaux. Merci!

Le plus lu :

Go up