Acer i-Seed, la première graine artificielle fluorescente pour le contrôle écologique de la température du sol à l'aide de drones

Acer i-Seed, la première graine artificielle fluorescente pour le contrôle écologique de la température du sol à l'aide de drones
Table
  1. Semences artificielles fluorescentes pour surveiller la température du sol
    1. Technologie et Nature : Une symbiose parfaite
    2. Applications et avenir de la technologie


Acer i-Seed, la première graine artificielle fluorescente pour le contrôle écologique de la température du sol à l'aide de drones

Des chercheurs de l'Institut italien de technologie (IIT), en collaboration avec l'Institut Leibniz pour les nouveaux matériaux, ont développé Acer i-Seed, un graine artificielle fluorescente pour le contrôle écologique. Inspirée des graines d'Acer, cette « graine » est capable de surveiller la température du sol en devenant luminescente.

Fabriqué à partir de matériaux biocompatibles et compostables utilisant des technologies d'impression 3D, Acer i-Seed représente une percée dans la robotique douce bioinspirée.

Semences artificielles fluorescentes pour surveiller la température du sol

Technologie et Nature : Une symbiose parfaite

La conception aérodynamique de l'Acer i-Seed reproduit le comportement des graines Acer campestre, connues pour leur capacité à parcourir de longues distances poussées par le vent. Cette conception permet à la graine artificielle de tourner comme une hélice d’hélicoptère, améliorant ainsi sa dispersion. Ce projet imite non seulement la nature, mais respecte également l'environnement, en minimisant l'impact énergétique et polluant.

Applications et avenir de la technologie

L'Acer i-Seed, équipé de particules fluorescentes de lanthanides non toxiques et sensibles à la température, peut être dispersé par des drones pour une surveillance à distance et distribuée des sols.

Bien qu'il se concentre actuellement sur la détection de température, il est prévu de l'adapter pour mesurer d'autres paramètres environnementaux tels que l'humidité, les niveaux de CO.2 ou des contaminants. Ce développement ouvre les portes d’une nouvelle ère d’analyse environnementale sans fil et durable, en particulier dans les terres agricoles.

Ici vous pouvez le voir en action :

Si vous avez aimé cet article, partagez-le avec vos amis sur les réseaux sociaux. Merci!

Le plus lu :

Go up