"Active Air Skirt", la nouvelle technologie de Kia et Hyundai qui pourrait réduire la traînée aérodynamique sur la route jusqu'à 2,8% + autonomie

"Active Air Skirt", la nouvelle technologie de Kia et Hyundai qui pourrait réduire la traînée aérodynamique sur la route jusqu'à 2,8% + autonomie
Table
  1. Technologie « Active Air Jock »
    1. Qu’est-ce que l’AAS et comment ça marche ?
    2. Avantages du SAA
    3. Applications
    4. Autres technologies aérodynamiques en développement


Hyundai Motor et Kia présentent la technologie des jupes pneumatiques actives pour aider les véhicules électriques à aller plus vite et plus loin.

Technologie « Active Air Jock »

Hyundai Motor et Kia Corporation ont récemment introduit la technologie « Active Air Skirt » (AAS), une solution innovante visant à optimiser la traînée aérodynamique lors de la conduite à grande vitesse. Cette avancée technologique est essentielle dans la recherche d’une plus grande autonomie et stabilité lors de la conduite des véhicules électriques (VE).

Qu’est-ce que l’AAS et comment ça marche ?

L'AAS est un système qui régule le flux d'air au bas du pare-chocs, contrôlant ainsi les turbulences autour des roues du véhicule. Cette technologie s'active ou se désactive automatiquement en fonction de la vitesse du véhicule, fonctionnant de manière cachée en conduite normale, mais entrant en action à des vitesses supérieures à 80 km/h, lorsque la résistance aérodynamique dépasse la résistance au roulement. À des vitesses inférieures à 70 km/h, le système se rétracte.

Avantages du SAA

Autonomie et stabilité améliorées

Il a été démontré que l'AAS, testé sur le Genesis GV60, réduit le coefficient de traînée de 2,8 %, ce qui se traduit par une augmentation d'environ 6 km de l'autonomie du véhicule. De plus, en augmentant l’appui, il améliore la traction et la stabilité du véhicule à grande vitesse.

Conception spécifique pour les plates-formes EV

Ce système a été conçu en tenant compte des caractéristiques spécifiques de la plateforme E-GMP de Hyundai Motor Group pour véhicules électriques. En couvrant uniquement l'avant des roues, sans englober complètement l'avant du véhicule, l'AAS profite efficacement de la surface plane de la plateforme pour améliorer les performances aérodynamiques.

Durabilité et performances à haute vitesse

Grâce à l'application d'un matériau en caoutchouc sur sa partie inférieure, l'AAS peut fonctionner même à des vitesses supérieures à 200 km/h, minimisant ainsi le risque de dommages causés par des objets externes et garantissant sa durabilité.

Applications

Hyundai Motor et Kia ont déposé des demandes de brevets liées à l'AAS en Corée du Sud et aux États-Unis et envisagent une production en série après avoir effectué des tests de durabilité et de performance. Selon Sun Hyung Cho, vice-président et responsable du groupe de développement des carrosseries mobiles chez Hyundai Motor Group, cette technologie sera particulièrement bénéfique dans les modèles tels que les SUV, où il est difficile d'améliorer les performances aérodynamiques.

Autres technologies aérodynamiques en développement

Hyundai et Kia intègrent diverses technologies telles que des ailerons arrière, des volets d'air actifs, des rideaux d'air de roue, des réducteurs d'écartement de roue et des pièges de séparation pour garantir des coefficients de traînée compétitifs. Un exemple en est la Hyundai IONIQ 6, qui a atteint un coefficient mondial de 0,21.

Avec l'AAS et d'autres innovations aérodynamiques, Hyundai Motor et Kia ouvrent la voie à une nouvelle ère de véhicules électriques plus efficaces et plus stables, soulignant leur engagement à faire progresser la technologie des véhicules électriques.

Via Salle de presse Hyundai

Si vous avez aimé cet article, partagez-le avec vos amis sur les réseaux sociaux. Merci!

Le plus lu :

Go up