Carbon Casting promet d'éliminer des milliards de tonnes de CO2 de l'atmosphère à un prix abordable

Carbon Casting promet d'éliminer des milliards de tonnes de CO2 de l'atmosphère à un prix abordable
Table
  1. Innovation verte : des blocs de bois contre le changement climatique
  2. Fonderie Carbone : Une solution prometteuse
  3. Comment ça marche?
  4. Tests et projections futurs


Une startup soutenue par Bill Gates, appelée Graphyte, a émergé avec une technologie révolutionnaire de capture du carbone, promettant d'être abordable, évolutive et durable. Cette innovation pourrait être essentielle dans la lutte contre les pires scénarios de changement climatique.

Innovation verte : des blocs de bois contre le changement climatique

Réduire les émissions de gaz à effet de serre ne suffit pas ; aussi nous devons éliminer et séquestrer de grandes quantités de carbone déjà rejetées dans l’atmosphère.

Les limites de la capture directe de l’air. Les systèmes actuels de capture directe de l’air sont coûteux et gourmands en énergie. Capter et stocker une tonne de CO2 Cela coûte entre 600 et 1 000 dollars et, actuellement, ces systèmes parviennent à peine à séquestrer 10 000 tonnes de CO.2 par an, très loin des objectifs climatiques fixés.

Fonderie Carbone : Une solution prometteuse

Graphyte a développé le « Carbon Casting », capable d'éliminer le carbone au coût de 100 $ la tonne, un prix considéré comme économiquement viable. Cette technologie pourrait éliminer des milliards de tonnes de CO2 de l'atmosphère.

Comment ça marche?

Le processus commence par la collecte de la biomasse résiduelle, comme les balles de riz, les déchets de bois et la sciure de bois. Cette biomasse est ensuite déshydratée et compressée en blocs, qui sont enveloppés dans une barrière imperméable et stockés sous terre, profitant d'un type de captage naturel du carbone : la photosynthèse.

Durabilité et flexibilité. La barrière polymère utilisée dans les blocs a été conçue pour résister à l’humidité, à l’oxygène et au méthane, garantissant ainsi une solution à long terme pour le captage du carbone. De plus, Graphyte a la flexibilité de construire ses caméras souterraines dans divers endroits, comme sous les fermes ou les installations solaires.

Tests et projections futurs

Graphyte a réalisé des tests de vieillissement accéléré, démontrant la durabilité de ses matériaux pendant mille ans. La première usine pilote est attendue en 2024 à Pine Bluff, Arkansas, avec une capacité initiale de captage de 5 000 tonnes de CO2 par an, avec des projets d'extension à 50 000 tonnes.

Graphyte affirme qu'il y a suffisamment de biomasse résiduelle dans le monde pour éliminer 3 milliards de tonnes de carbone chaque annéece qui représente une contribution significative dans la lutte contre le changement climatique.

Via www.graphyte.com

Si vous avez aimé cet article, partagez-le avec vos amis sur les réseaux sociaux. Merci!

Le plus lu :

Go up