Des chercheurs de Harvard développent une colle médicale innovante capable de lier comme par magie les tissus, plus fort que jamais

Des chercheurs de Harvard développent une colle médicale innovante capable de lier comme par magie les tissus, plus fort que jamais
Table
  1. Progrès dans l’adhésion des hydrogels
  2. Potentiel du chitosane
  3. Applications et avantages


La science des matériaux biomédicaux a fait un pas en avant avec le développement d’une méthode d’adhésion innovante qui promet de transformer le domaine de la médecine régénérative et des soins chirurgicaux. Cette avancée se concentre sur l’utilisation d’hydrogels, des matériaux qui, en raison de leur polyvalence et de leur biocompatibilité, conquièrent de plus en plus de domaines de la biomédecine. Capables d’imiter les caractéristiques mécaniques et chimiques de divers organes et tissus, les hydrogels peuvent s’intégrer sans danger dans le corps humain, tant à l’intérieur que sur leurs surfaces externes.

Progrès dans l’adhésion des hydrogels

Des chercheurs du Wyss Institute for Biologically Inspired Engineering et de la Harvard John A. Paulson School of Engineering and Applied Sciences (SEAS) ont développé une méthode simple et polyvalente pour lier instantanément et efficacement des couches d’hydrogels. Cette méthode utilise un mince film de chitosane, un matériau fibreux dérivé du squelette de crustacés, pour obtenir une adhésion forte et durable. Cette innovation répond à un besoin non satisfait de longue date dans le domaine biomédical : la liaison rapide et robuste de polymères hydrogels, qui pourrait permettre des applications entièrement nouvelles en médecine régénérative et en soins chirurgicaux.

Potentiel du chitosane

Le chitosane, protagoniste de cette avancée, est un polymère de sucre facilement obtenu à partir des coquilles de chitine des crustacés. Déjà utilisé dans un large éventail d'applications commerciales, de l'agriculture au traitement des plaies médicales, le chitosane se distingue désormais par sa capacité à obtenir une adhésion rapide et forte entre les hydrogels. Contrairement aux méthodes traditionnelles qui nécessitent des procédures complexes ou la création de liaisons chimiques covalentes, le chitosane permet une adhésion via des interactions électrostatiques et des liaisons hydrogène, ce qui entraîne des forces d'adhésion nettement plus élevées.

Applications et avantages

Le potentiel de cette nouvelle méthodologie a été démontré dans un certain nombre d’applications médicales difficiles. Parmi eux, l'utilisation d'adhésifs « Tough » modifiés avec des films de chitosane pour créer des bandages auto-adhérents capables d'envelopper des formes cylindriques, comme un doigt blessé, améliorant ainsi le soin des plaies. Un autre exemple notable concerne le refroidissement local de la peau humaine sous-jacente, qui pourrait offrir à l’avenir des traitements alternatifs contre les brûlures.

De plus, la capacité des hydrogels modifiés par le chitosane à envelopper des tissus tels que l'intestin, les tendons et les nerfs périphériques sans adhérer à ces tissus a été démontrée, une propriété qui pourrait être cruciale pour prévenir les « adhérences fibreuses » lors d'interventions chirurgicales, un problème clinique sans solutions commerciales à ce jour.

Le développement de cette nouvelle colle à base de chitosane représente non seulement une avancée dans l’adhésion des hydrogels et autres matériaux polymères, mais ouvre également un monde de possibilités pour la conception de dispositifs biomédicaux plus efficaces et plus sûrs. Avec des applications allant du traitement des plaies à la prévention des adhérences chirurgicales indésirables, cette innovation a le potentiel d’améliorer considérablement les soins aux patients, en offrant des solutions élégantes aux problèmes urgents de la médecine chirurgicale et régénérative. La facilité d’application et l’efficacité de cette nouvelle méthode prédisent une révolution dans les soins médicaux, qui bénéficiera à un large éventail de patients dans un avenir proche.

Plus d'information: Une nouvelle colle, potentiellement aussi pour vous (harvard.edu)

Si vous avez aimé cet article, partagez-le avec vos amis sur les réseaux sociaux. Merci!

Le plus lu :

Go up