Des chercheurs de la NUS inventent de nouvelles cellules solaires tandem à triple jonction avec une efficacité record au monde

Des chercheurs de la NUS inventent de nouvelles cellules solaires tandem à triple jonction avec une efficacité record au monde
Table
  1. Cellules solaires tandem à triple jonction : un nouvel horizon en matière d’efficacité énergétique
  2. Développement technologique
    1. Réalisation d'un nouveau record
  3. Défis et solutions
  4. Tests de stabilité
  5. Avenir et applications


Les progrès technologiques dans le domaine des cellules solaires ont franchi une étape importante avec le développement de cellules solaires tandem à triple jonction par des scientifiques de l'Université nationale de Singapour (NUS). Ce nouveau type de cellule photovoltaïque associe pérovskite et silicium pour atteindre un rendement record de 27,1 % sur une surface d'absorption d'un cm², marquant une étape importante vers l'utilisation optimale de l'énergie solaire.

Cellules solaires tandem à triple jonction : un nouvel horizon en matière d’efficacité énergétique

La recherche de sources d’énergie renouvelables plus efficaces est cruciale à l’époque actuelle, compte tenu de la demande croissante en énergie et de la nécessité d’atténuer les effets du changement climatique. Dans ce contexte, les cellules solaires représentent une solution prometteuse. En particulier, les cellules solaires tandem à triple jonction apparaissent comme une innovation notable, offrant des rendements théoriques supérieurs à 50 %.

Développement technologique

L'équipe de recherche du NUS a réussi à intégrer un nouvel anion, le cyanate, dans la structure pérovskite. Cette avancée est significative puisque le cyanate améliore la stabilité de la pérovskite et augmente le rendement de conversion énergétique. L'ajout de cyanate représente une approche nouvelle après 15 ans de recherche continue dans le domaine des cellules solaires à base de pérovskite, selon le professeur Hou Yi, chef du groupe de recherche.

Réalisation d'un nouveau record

Les cellules solaires tandem à triple jonction développées ont atteint un rendement de 27,1 %, un record certifié par un laboratoire indépendant. Cette réalisation est le résultat de l'intégration d'une nouvelle cellule cyanate-pérovskite dans l'architecture tandem, permettant une conversion d'énergie plus efficace sans avoir recours à des concentrateurs solaires.

Défis et solutions

Le principal obstacle au développement de cellules solaires à triple jonction a été la minimisation des pertes de tension. L'équipe NUS a relevé ce défi en utilisant le cyanate comme substitut au bromure, obtenant ainsi une tension plus élevée et une perte de puissance plus faible dans ses cellules photovoltaïques à base de pérovskite.

Tests de stabilité

Les tests de stabilité ont montré que la nouvelle cellule solaire conserve plus de 96 % de son efficacité initiale après avoir fonctionné en continu à puissance maximale pendant 300 heures, démontrant sa robustesse et sa fiabilité à long terme.

Avenir et applications

Pour l’avenir, l’équipe NUS prévoit d’étendre cette technologie à des modules plus grands sans compromettre l’efficacité ou la stabilité. La recherche se concentrera sur les innovations dans les interfaces et la composition des pérovskites pour améliorer encore les performances de ces cellules solaires.

Via Des chercheurs de la NUS inventent de nouvelles cellules solaires tandem à triple jonction avec une efficacité record au monde

Si vous avez aimé cet article, partagez-le avec vos amis sur les réseaux sociaux. Merci!

Le plus lu :

Go up