Des chercheurs japonais découvrent que les filets rouges sont les meilleurs pour protéger les cultures des insectes

Des chercheurs japonais découvrent que les filets rouges sont les meilleurs pour protéger les cultures des insectes
Table
  1. Méthodologie
  2. Résultats


Une étude récente démontre que le fait de changer la couleur des filets agricoles couramment utilisés en rouge réduit considérablement les dommages causés par les insectes nuisibles dans les champs de poireaux Kujo, favorisant ainsi une réduction de l'utilisation d'insecticides. Cette approche soutient non seulement des pratiques agricoles plus durables et efficaces, mais contribue également à minimiser l'impact négatif des pesticides sur l'environnement.

Les insectes nuisibles représentent une menace constante pour l’agriculture, compromettant la santé et la productivité des cultures. Traditionnellement, des insecticides synthétiques sont utilisés pour lutter contre ces ravageurs, même si leur utilisation excessive entraîne des problèmes environnementaux et de résistance. Alternativement, Des chercheurs ont exploré l'utilisation de filets agricoles rouges pour repousser efficacement certains ravageurs sans avoir recours à des produits chimiques..

Méthodologie

Dans une étude collaborative entre le Centre préfectoral d'agriculture, de foresterie et de pêche de Kyoto et l'Université de Tokyo, des filets rouges, blancs, noirs et des combinaisons de ceux-ci ont été expérimentés pour la détection et la répulsion des thrips de la ciboulette (Thrips tabaci) dans les cultures de poireaux Kujo. . Des tests ont été réalisés aussi bien en laboratoire que sur le terrain pour évaluer l'efficacité des différents réseaux.

Résultats

Il a été démontré que les filets rouges sont nettement plus efficaces que les filets noirs ou blancs traditionnels pour prévenir les dommages causés par les thrips de la ciboulette..

Lors des essais sur le terrain, les cultures recouvertes entièrement ou partiellement de filets rouges ont nécessité 25 à 50 % moins d'insecticide que les champs non couverts. Les moustiquaires comportant des fibres rouges réduisaient le besoin d'applications d'insecticides, tout en produisant des oignons de grande valeur commerciale.

Cette étude met en évidence l’importance de la couleur des filets agricoles comme méthode de lutte optique contre les nuisibles, basée sur la vision des couleurs des insectes. L'utilisation de filets rouges, profitant du fait que de nombreux insectes ne perçoivent pas cette couleur, offre une stratégie innovante et durable de lutte antiparasitaire. De plus, ces moustiquaires ont l’avantage supplémentaire d’améliorer la respirabilité et de réduire le risque d’infections fongiques grâce à leurs mailles plus grandes.

Plus d'information: Les filets rouges signalent « stop » aux insectes nuisibles et réduisent le besoin d'insecticides | L'Université de Tokyo (u-tokyo.ac.jp)

Si vous avez aimé cet article, partagez-le avec vos amis sur les réseaux sociaux. Merci!

Le plus lu :

Go up