Des fosses à neige dans la Sierra Espuña, voici à quoi ressemblaient autrefois les usines de glace à zéro émission

Des fosses à neige dans la Sierra Espuña, voici à quoi ressemblaient autrefois les usines de glace à zéro émission
Table
  1. Récupération historique : les réfrigérateurs de Sierra Espuña brillent à nouveau
    1. Un projet ancré dans la tradition
    2. Patrimoine culturel et architectural
    3. Respecter l’histoire : méthodes et matériels
    4. La diversité dans la construction
    5. Plus qu'une restauration : Une expérience pour le visiteur


Le studio d'architecture Ecoproyecta, basé à Murcie, a réalisé d'importants travaux de restauration dans la Sierra Espuña, en remettant deux anciens réfrigérateurs à neige dans leur état d'origine. Ce projet de 308 m2 Cela fait partie d'un plan directeur ambitieux pour les réfrigérateurs Sierra Espuña en Espagne.

Récupération historique : les réfrigérateurs de Sierra Espuña brillent à nouveau

Un projet ancré dans la tradition

L'essence du projet réside dans la préservation de l'identité historique et des caractéristiques originales de ces structures. Pour ce faire, une méthodologie minutieuse a été utilisée, incluant le catalogage et l’analyse de l’état de conservation de ces anciennes usines de glace.

Lors de la restauration, une attention particulière a été accordée aux techniques et matériaux de construction d'origine, en utilisant des méthodes traditionnelles et des matériaux locaux tels que la pierre, la brique et le mortier de chaux.

Patrimoine culturel et architectural

En novembre 2022, le paysage culturel des réfrigérateurs a été déclaré Bien d'intérêt culturel dans la catégorie « lieu d'intérêt ethnographique ». Le plan directeur soulignait l'urgence de restaurer les glacières numéros 11 et 13 en raison de leur caractère unique, de leur accessibilité et de leur état de conservation.

Malgré des dégâts importants et l'effondrement partiel de leurs dômes, ces structures ont conservé suffisamment d'éléments d'origine pour leur récupération. Le réfrigérateur numéro 11, le plus grand de la Sierra Espuña, présentait un défi structurel important, tandis que dans le numéro 13, la coupole d'origine a été préservée.

Respecter l’histoire : méthodes et matériels

L'objectif était de conserver la géométrie originale des réfrigérateurs, fournissant ainsi des exemples complets au sein du complexe de 28 réfrigérateurs. L'équipe a opté pour des techniques et des matériaux de construction traditionnels, un aspect crucial, car avant cette intervention, il n'y avait pas de réfrigérateur complet dans la Sierra Espuña qui ait conservé sa structure d'origine.

La diversité dans la construction

Le site présentait deux typologies différentes : le réfrigérateur numéro 11 avait une coupole de construction mixte (pierre et brique), tandis que le numéro 13 avait une coupole en maçonnerie de pierre construite en couches. Cela a abouti à des dômes de formes différentes, l’un ressemblant à un hémisphère et l’autre à un cône.

Plus qu'une restauration : Une expérience pour le visiteur

Le but ultime du projet n’était pas de restaurer l’usage original de ces fabriques de glace, mais plutôt de permettre aux visiteurs d’explorer ces structures uniques et de découvrir l’histoire du commerce de la glace dans le passé. Pour améliorer l'expérience du visiteur, de nouveaux éléments d'accès ont été ajoutés, comme une plateforme d'observation et un escalier dans la glacière 11, ainsi qu'une passerelle dans la glacière 13. Ces éléments, conçus et construits en bois, se différencient clairement des matériaux d'origine.

Ce projet non seulement récupère un important patrimoine architectural, mais offre également une fenêtre unique sur l'histoire et les techniques de construction d'une époque révolue, faisant des glacières de la Sierra Espuña une destination incontournable pour les amateurs d'architecture et d'histoire.

Via ecoproyecta.es

Si vous avez aimé cet article, partagez-le avec vos amis sur les réseaux sociaux. Merci!

Le plus lu :

Go up