Des scientifiques anglais et allemands développent le module photovoltaïque tandem pérovskite-silicium le plus efficace au monde dans un format industriel

Des scientifiques anglais et allemands développent le module photovoltaïque tandem pérovskite-silicium le plus efficace au monde dans un format industriel
Table
  1. Progrès dans l’efficacité des modules photovoltaïques : nouvelle ère solaire
  2. Oxford PV : leaders dans la production de cellules solaires
  3. Le potentiel des cellules tandem pérovskite-silicium
    1. Défis et solutions de fabrication
    2. Mesure et étalonnage précis pour une technologie innovante
    3. Vers la certification et les tests de stabilité à long terme


Les panneaux mesurent 1,68 m2 et ont une puissance de sortie de 421 W. Il est le résultat d'une collaboration entre l'institut de recherche solaire Fraunhofer ISE et le spécialiste du photovoltaïque à pérovskite Oxford PV.

Progrès dans l’efficacité des modules photovoltaïques : nouvelle ère solaire

Récemment, une équipe de recherche de l'Institut Fraunhofer pour les systèmes d'énergie solaire ISE, en collaboration avec Oxford PV, a franchi une étape importante dans la technologie photovoltaïque.

Ils ont développé un module photovoltaïque tandem grandeur nature, combinant des cellules solaires à pérovskite et au silicium, atteignant un rendement record de 25 %. Ce module, d'une superficie de 1,68 m2est capable de produire 421 W, se positionnant comme le Le module solaire tandem pérovskite-silicium le plus efficace au monde au format industriel.

Oxford PV : leaders dans la production de cellules solaires

Oxford PV, une entreprise spin-off de l'Université d'Oxford, est à la pointe de la fabrication de ces cellules solaires au format M6. Avec un rendement de 26,8 % en petites séries, la production a lieu dans son usine de Brandebourg, en Allemagne. Cette année marquera le début de la production commerciale de ces cellules solaires tandem, une technologie qui promet de révolutionner le marché de l'énergie solaire.

Le potentiel des cellules tandem pérovskite-silicium

Les cellules tandem pérovskite-silicium ont un potentiel de rendement théorique supérieur à 43 %, un chiffre impressionnant comparé à la limite de moins de 30 % pour les cellules solaires au silicium conventionnelles.

L'équipe Fraunhofer ISE a montré qu'il est possible de fabriquer un module photovoltaïque tandem avec un rendement de 25 % en utilisant une technologie compatible avec la production de masse, ce qui indique un avenir prometteur pour cette technologie dans l'industrie photovoltaïque.

Défis et solutions de fabrication

Un défi majeur dans la fabrication de ces cellules est leur sensibilité à la température. C’est pourquoi l’équipe de recherche a développé des procédés à basse température pour l’interconnexion et l’encapsulation des cellules solaires, en prenant également soin de leur intégrité mécanique. Ces procédés sont adaptés à une production industrielle et peuvent être facilement mis en œuvre dans les lignes de production photovoltaïques actuelles.

Mesure et étalonnage précis pour une technologie innovante

Pour calculer l'efficacité du module, un simulateur solaire multispectral de nouvelle génération chez CalLab PV Modules a été utilisé. Cet outil permet de mesurer la puissance du module tandem avec précision et reproductibilité, en éclairant différentiellement les couches de pérovskite et de silicium, imitant les conditions naturelles de lumière solaire. L'efficacité a été calculée sur la base de la superficie désignée de 1,68 mètres carrés, en utilisant une méthode de mesure adaptée à cette nouvelle technologie.

Vers la certification et les tests de stabilité à long terme

L'équipe du projet, composée de membres de Fraunhofer ISE et d'Oxford PV, se concentre désormais sur la certification du module photovoltaïque. Pour y parvenir, des tests intensifs de stabilité à long terme sont effectués dans les chambres climatiques du module PV TestLab de Fraunhofer ISE.

Ce développement représente non seulement une percée en matière d’efficacité énergétique, mais souligne également l’énorme potentiel des technologies tandem de pérovskite et de silicium dans la révolution de l’énergie solaire.

Via Fraunhofer ISE

Si vous avez aimé cet article, partagez-le avec vos amis sur les réseaux sociaux. Merci!

Le plus lu :

Go up