Fin de la construction de la première centrale hybride éolienne et solaire d'Iberdrola en Espagne

Fin de la construction de la première centrale hybride éolienne et solaire d'Iberdrola en Espagne
Table
  1. Points forts de la plante
  2. Misez sur les énergies renouvelables optimisées
  3. Une technologie de pointe avec moins d’impact


Iberdrola a achevé les travaux d'une nouvelle centrale hybride éolienne et solaire à Burgos, marquant une étape importante dans la production renouvelable en Espagne. Cette centrale est déployée dans les communes de Revilla Vallejera, Villamedianilla et Vallejera et est conçue pour compléter la centrale éolienne BaCa déjà existante, composée de Ballestas et Casetona, d'une capacité de 69 MW.

Points forts de la plante

Ce projet innovant a une puissance de 74 MW, grâce à ses plus de 120 000 modules photovoltaïques. Avec un investissement de plus de 40 millions d'euros, l'usine témoigne non seulement de l'engagement d'Iberdrola en faveur du progrès renouvelable, mais elle a également été un moteur économique pour la communauté, générant des emplois et activant l'économie régionale. Tout au long de sa construction, on a pu compter sur le talent et les efforts de 360 ​​professionnels.

Misez sur les énergies renouvelables optimisées

L’avantage de cette technologie hybride est double. D'une part, il augmente l'approvisionnement en énergie propre du système électrique, en tirant le meilleur parti de la puissance approuvée pour chaque projet. D'autre part, en combinant l'énergie éolienne et solaire, on obtient une production plus constante, qu'il y ait du vent ou du soleil, garantissant une production plus régulière et plus efficace.

Une technologie de pointe avec moins d’impact

Les installations hybrides comme celle-ci bénéficient du partage des points de connexion au réseau et d’autres infrastructures, telles que la sous-station et les lignes électriques. Cette structure permet, au lieu de devoir construire deux installations distinctes, les deux technologies de coexister au même endroit, en utilisant des routes et des installations communes, et en réduisant considérablement leur empreinte environnementale.

Ce projet ne marque que le début pour Iberdrola. L'entreprise prévoit de poursuivre la mise en œuvre de cette technologie hybride en Espagne dans les années à venir, en cherchant à optimiser davantage sa production d'énergie renouvelable et à tirer le meilleur parti des sites qu'elle possède déjà.

Via: www.iberdrola.com

Si vous avez aimé cet article, partagez-le avec vos amis sur les réseaux sociaux. Merci!

Le plus lu :

Go up