FIX, le premier matériau généré avec les déchets rejetés par le lavage des textiles

FIX, le premier matériau généré avec les déchets rejetés par le lavage des textiles
Table
  1. Le défi des microplastiques
  2. RÉPARER
  3. La magie derrière FIX
  4. Une reconnaissance méritée


RÉPARERune nouvelle solution pour lutter contre le problème des microplastiques, a remporté le prix espagnol du Prix ​​James Dyson 2023. Mais que se cache-t-il derrière ce projet et pourquoi est-il si pertinent ?

Le défi des microplastiques

Chaque fois que nous mettons nos vêtements à laver, nous contribuons, même indirectement, à la pollution de nos océans. Comme? Grâce aux microplastiques : de minuscules particules qui se détachent de nos textiles et qui, dans de nombreux cas, finissent dans nos eaux. Annuellement, 12,7 millions de tonnes de plastique Ils inondent nos océans et la vie marine en paie le prix, avec des centaines d’espèces et d’animaux menacés.

RÉPARER

Face à ce problème, un groupe de brillants étudiants de l'Université ELISAVA – María Mei Bellsolà, Mario Sanz et Núria Fandos – ont accepté le défi proposé par LABORATOIRE Girbau. L’objectif : concevoir une solution pour éviter que ces microplastiques finissent par contaminer notre environnement. La réponse à ce défi s'appelle RÉPARER.

Ce projet, plus qu'une simple invention, est la matérialisation d'une ingénierie et d'une conception au bénéfice de l'environnement. FIX transforme les déchets solides humides des machines à laver, riches en microplastiques, en un tout nouveau matériau, empêchant ainsi leur passage dans les écosystèmes aquatiques.

La magie derrière FIX

Ce n'était pas une tâche facile. Les étudiants, grâce à d'innombrables tests et prototypes, ont réussi à trouver la combinaison parfaite : 3 % de déchets de machine à laver et 97 % de polypropylène recyclable. Ce nouveau composé empêche non seulement la libération des microplastiques, mais améliore également certaines propriétés du plastique, comme sa flexibilité.

Mais FIX ne s'arrête pas là. Ils ont conçu ce matériau pour qu'il soit polyvalent et puisse être utilisé dans l'industrie d'aujourd'hui, disponible sous des formats tels que des pellets et des filaments pour l'impression 3D. De plus, en pensant au cycle de vie complet du produit, ils ont développé des prototypes d'emballages en carton recyclé, alliant innovation et durabilité.

Une reconnaissance méritée

Vidéo Youtube

Les efforts et le dévouement de l’équipe FIX ne sont pas passés inaperçus. En plus d'obtenir le prix national Prix ​​James Dyson, ont bénéficié d'une contribution financière de 5 700 € pour continuer à perfectionner leur projet. Désormais, les yeux tournés vers l’avenir, ils espèrent remporter ce prix international et poursuivre leur lutte contre la pollution microplastique.

À une époque où l’innovation et la durabilité sont essentielles, des projets comme FIX nous montrent qu’avec passion, dévouement et le soutien approprié, nous pouvons rendre le monde meilleur.

Plus d'information: www.jamesdysonaward.org

Si vous avez aimé cet article, partagez-le avec vos amis sur les réseaux sociaux. Merci!

Le plus lu :

Go up