Framboises + énergie solaire: la stratégie agrivoltaïque en Suisse pour produire à la fois nourriture et énergie

Framboises + énergie solaire: la stratégie agrivoltaïque en Suisse pour produire à la fois nourriture et énergie


Sur un champ d'essai innovant à Gelfingen, dans le canton de Lucerne, en Suisse, de délicats framboisiers poussent sous des modules solaires translucides, efficacement protégés de la chaleur et de la grêle. Cette initiative pionnière, qui combine l'agriculture et la production d'énergie solaire sur la même parcelle, promet non seulement un avenir durable pour le secteur agricole, mais promet également de révolutionner la façon dont les terres agricoles sont utilisées. Deux universités suisses ont pris les devants dans ce domaine en fondant l'AgriSolar Forum, un effort collaboratif visant à promouvoir cette pratique dans tout le pays.

Fruits et énergie solaire dans les campagnes suisses: la nouvelle frontière de l'agriculture durable

La stratégie énergétique suisse 2050 vise à augmenter la capacité photovoltaïque du pays d'environ 5 gigawatts aujourd'hui à 50 gigawatts à l'avenir. Traditionnellement, l'accent a été mis sur les toits et les façades pour l'installation de systèmes photovoltaïques.

Mais selon Dominik Füglistaller, agroécologue à la Haute école des sciences agricoles, forestières et alimentaires de la BFH-HAFL, il est temps d'élargir cette approche aux terres agricoles. La BFH-HAFL, en collaboration avec le Département d'ingénierie et d'informatique de la Haute école spécialisée bernoise (BFH), promeut l'idée de l'agrivoltaïque en Suisse avec la création de l'AgriSolar Forum.

Ce centre de compétences rassemble les compétences nationales en matière de photovoltaïque et d'agroécologie d'une manière unique en Suisse. L'objectif est de fournir un soutien scientifique aux agriculteurs utilisant l'agrophotovoltaïque et d'aider les agriculteurs, les planificateurs et les fabricants d'installations dans la mise en œuvre de ces technologies. Il est crucial d’étudier quels systèmes offrent des avantages spécifiques pour différentes cultures. Actuellement, le Forum AgriSolar soutient deux projets dans le canton de Berne.

Les avantages de cette intégration innovante sont clairs : protection contre les intempéries, augmentation des rendements des cultures, réduction de l’utilisation de pesticides et promotion de la biodiversité. Les panneaux solaires peuvent par exemple offrir un habitat protégé pour de précieuses plantes d'ombrage, un aspect qui est étudié dans un champ à Wyttenbach.

Dominik Füglistaller souligne que seuls les projets démontrant des avantages tangibles pour la production agricole devraient être autorisés à construire des installations photovoltaïques sur des terres agricoles. Christof Bucher, directeur du laboratoire des systèmes photovoltaïques, reconnaît que le potentiel de l'agrophotovoltaïque en Suisse est énorme et suggère que l'agriculteur d'aujourd'hui pourrait être le producteur d'énergie de demain.

Avec la création du Forum AgriSolar, la Suisse se positionne à l'avant-garde de l'intégration de l'agriculture et de la production d'énergies renouvelables. Cette approche représente non seulement un pas en avant dans la stratégie énergétique du pays, mais offre également une solution durable pour une utilisation efficace des terres agricoles, ouvrant la voie à une nouvelle ère dans l'agriculture durable.

Via Fruits et énergie solaire d'Acker | BFH

Si vous avez aimé cet article, partagez-le avec vos amis sur les réseaux sociaux. Merci!

Le plus lu :

Go up