Guide pratique pour le trempage et la germination des graines, céréales et noix

Guía práctica para remojar y germinar semillas, granos y frutos secos
Table
  1. Pourquoi tremper et germer ?
  2. Processus de trempage
  3. Processus de germination
  4. Avantages de la germination


Guide pratique pour le trempage et la germination des graines, céréales et noix
Image : glebchik – Dépôtphotos.

La pratique du trempage et de la germination des graines, des céréales et des noix est une technique ancienne qui s'est maintenue tout au long de ces années grâce à ses bienfaits pour la santé. Ce processus facilite non seulement la digestion de ces aliments, mais augmente également leur valeur nutritionnelle. Aujourd’hui, nous examinons en détail comment et pendant combien de temps tremper et faire germer divers types d’aliments végétaux.

Pourquoi tremper et germer ?

Les graines, les noix et les céréales sont recouvertes de substances telles que des inhibiteurs d'enzymes, qui empêchent la germination prématurée et préservent les nutriments essentiels à la croissance des plantes.

Ces inhibiteurs peuvent rendre plus difficile l’absorption de certains minéraux et protéines par les humains. De plus, il a été suggéré que la consommation de ces inhibiteurs pourrait contribuer à des carences nutritionnelles et à des problèmes de santé.

Le trempage et la germination sont des processus qui peuvent neutraliser ces inhibiteurs, activer la graine et libérer son potentiel nutritionnel.

Processus de trempage

Le trempage consiste à immerger les graines ou les grains dans l'eau pendant une durée qui peut varier de quelques heures à plus d'une journée, selon le type d'aliment.

Il est important de mentionner que certains aliments comme les noix de macadamia, les pistaches, les noix du Brésil et certains types de pignons de pin ne nécessitent pas de trempage ni de germination.

Processus de germination

Après trempage, l'eau est égouttée et les graines ou grains sont placés dans un environnement humide pour qu'ils commencent à germer. Ce processus peut prendre de un à plusieurs jours, selon la graine. Il y a astuces pour germer plus vite.

Pendant la germination, il est important de veiller à ce que les graines restent humides et à ce qu'elles bénéficient d'une bonne ventilation.

Quelques exemples:

  1. Noix de macadamia: Ne pas tremper, ils ne germent pas.
  2. Noix de cajou: Tremper 2 – 2 1/2 jours, ils ne germent pas.
  3. Ils pèchent: Faire tremper pendant 4 à 8 heures, ils ne germent pas.
  4. Amandes: Tremper 8 à 12 heures, germer 12 heures.
  5. Noix: Faire tremper pendant 4 heures, il ne germe pas.
  6. noix du Brésil: Il ne trempe pas, il ne germe pas.
  7. Pistache: Ne pas tremper, ne pas germer.
  8. Pignons: Ne pas tremper, ne pas germer.
  9. Sésame: Tremper 8 heures, germer 1 à 2 jours.
  10. Luzerne: Tremper 8 heures, germer 2 à 5 jours.
  11. Fenugrec: Tremper 8 heures, germer 3 à 5 jours.
  12. Graines de tournesol: Tremper 2 heures, germer 2 à 3 jours.
  13. Chanvre: Ne pas tremper, il ne germe pas.
  14. Pépite: Tremper 8 heures, germer 1 à 2 jours.
  15. Maïs: Tremper 12 heures, germer pendant 2 à 3 jours.
  16. Riz: Tremper 9 heures, germer 3 à 5 jours.
  17. Chéri: Tremper 8 heures, germer 2 à 3 jours.
  18. quinoa: Tremper 2 heures, germer 1 à 2 jours.
  19. Sarrasin: Tremper 15 minutes, germer 1 à 2 jours.
  20. Orge: Tremper 6 à 8 heures, germer 2 jours.
  21. Gruau: Tremper 8 heures, germer 2 à 3 jours.
  22. Seigle + Épeautre: Tremper 8 heures, germer 2 à 3 jours.
  23. Haricot Azuki: Tremper 6 heures, germer 3 à 5 jours.
  24. Pois chiche: Tremper 12 heures, germer 12 heures.
  25. Lentille: Tremper 8 heures, germer 12 heures.
  26. Haricot mungo: Tremper 1 jour, germer 2 à 5 jours.
  27. Blé Kamut: Tremper 7 heures, germer 2 à 3 jours.
  28. Blé: Tremper 7 heures, germer 2 à 3 jours.
  29. Lin: Faire tremper pendant 8 heures, il ne germe pas.

Certaines céréales et graines, comme le blé et le seigle, peuvent nécessiter des temps de trempage et de germination spécifiques pour atteindre leur potentiel.

Avantages de la germination

La germination réduit non seulement les inhibiteurs enzymatiques, mais peut également augmenter la teneur en certaines vitamines et améliorer la disponibilité des minéraux. En effet, lors de la germination, les graines se « réveillent » et commencent à utiliser leurs réserves énergétiques, transformant certains de leurs composants en des formes plus digestibles et nutritives pour la consommation humaine.

Le processus de trempage et de germination est un excellent moyen d’améliorer la qualité des aliments végétaux dans notre alimentation. En suivant le guide fourni dans l'image, vous pouvez maximiser les bienfaits de vos graines, céréales et noix préférées, obtenant ainsi des aliments plus sains et nutritifs qui favoriseront votre bien-être général.

Si vous avez aimé cet article, partagez-le avec vos amis sur les réseaux sociaux. Merci!

Le plus lu :

Go up