La DARPA commence les tests de son système POWER : des lasers transmis par des plates-formes aériennes pour alimenter des machines à des milliers de kilomètres

La DARPA commence les tests de son système POWER : des lasers transmis par des plates-formes aériennes pour alimenter des machines à des milliers de kilomètres
Table
  1. La nouvelle ère de l’alimentation sans fil
  2. Défier les limites
  3. L’avenir du PUISSANCE


La DARPA, l'agence américaine de projets de recherche avancée en matière de défense, vient d'annoncer une proposition qui semble tout droit sortie d'un roman de science-fiction. L’idée est simple mais audacieuse : utiliser des lasers pour envoyer de l’énergie à travers le monde.

La nouvelle ère de l’alimentation sans fil

Depuis plus d’un siècle, la transmission d’énergie sans fil est considérée comme l’avenir. Mais jusqu’à présent, les lois fondamentales de la physique ont constitué un obstacle majeur. Cependant, la DARPA, avec son programme Relais d'énergie optique sans fil persistant (POWER), vise à tout changer, en envoyant de l’énergie d’un point de la Terre vers des récepteurs distants, comme les avions électriques. S’ils réussissent, nous pourrions assister au début d’une révolution dans la façon dont nous alimentons nos machines.

Défier les limites

Bien que l’idée des avions électriques soit pleine de promesses, le défi a toujours été de savoir comment les propulser. Les batteries dont ils ont besoin sont si lourdes et encombrantes qu’elles réduisent leur autonomie et leur capacité utile. Et si nous pouvions les nourrir depuis le sol ?

C’est là qu’interviennent les lasers. Ils pourraient envoyer de l’énergie depuis une source au sol vers ces avions, leur donnant ainsi une portée pratiquement illimitée. Mais bien sûr, tout n’est pas si simple. Les lasers fonctionnent en ligne droite, ce qui signifie que nous avons besoin de relais dans la haute atmosphère pour garantir que l’énergie atteigne sa destination en toute sécurité. De plus, ces lasers doivent être précis, focaliser correctement leur faisceau et le maintenir stable.

Et malgré tout cela, il existe d’autres défis. Le principal est de savoir comment minimiser les pertes d’énergie lors de la conversion de la lumière laser en électricité.

L’avenir du PUISSANCE

Actuellement, le programme POWER en est à sa première phase, axée sur le développement de conceptions de relais laser. À l’avenir, la DARPA se concentrera sur l’intégration de cette technologie dans les structures existantes. L'objectif final est de réaliser un test permettant d'envoyer 10 kilowatts d'énergie laser sur 200 km.

Le Dr Paul Jaffe, qui dirige ce programme innovant à la DARPA, se montre optimiste : «Ce projet peut booster la transmission de l’énergie, redéfinissant notre relation avec elle«. Imaginez un monde où l’énergie peut être obtenue à partir de sources inimaginables, même depuis l’espace, et livrée rapidement et de manière fiable à ceux qui en ont besoin.

L'énergie est fondamentale dans nos vies, et cette initiative de la DARPA pourrait être le premier pas vers une nouvelle ère énergétique. Si l’avenir de l’énergie sans fil passe par les lasers, nous pourrions être sur le point de vivre une révolution qui transformera à jamais notre relation avec l’énergie.

Si vous avez aimé cet article, partagez-le avec vos amis sur les réseaux sociaux. Merci!

Le plus lu :

Go up