La plus grande usine de captage de carbone au monde est construite au Texas

La plus grande usine de captage de carbone au monde est construite au Texas
Table
  1. Soutien et critique du projet
  2. Investissement américain dans la technologie DAC
  3. Efficacité et défis
  4. Europe vs USA : différentes visions sur le captage du carbone
  5. CAD : Défis et opportunités


Dans le but de devenir un leader mondial dans la lutte contre le changement climatique, le Texas construit actuellement « Stratos », la plus grande usine de captage de carbone de la planète. Son objectif ambitieux est extraire jusqu’à 500 000 tonnes de CO2 de l'air chaque année.

Soutien et critique du projet

Bien que le projet bénéficie du soutien financier de l’administration Biden, il n’est pas exempt de critiques. Certains y voient simplement une stratégie soutenue par l’industrie des combustibles fossiles.

Investissement américain dans la technologie DAC

DAC, ou Direct Air Capture, est une technologie qui bénéficie de lourds investissements de la part du gouvernement américain. Ils cherchent à éliminer plus de deux millions de tonnes de CO2 de l'air chaque année. Dans le cadre de cet engagement à réduire les émissions de carbone, l’administration Biden a engagé 1,2 milliard de dollars dans deux projets clés : le South Texas DAC Hub et le Project Cypress en Louisiane.

Efficacité et défis

Selon le MIT, l’efficacité des différentes installations de captage du carbone varie considérablement. Même si l’objectif de la plupart des projets aux États-Unis est de capter 90 % du CO2atteindre des niveaux d’efficacité plus élevés s’accompagne de défis et de coûts supplémentaires.

La mise en œuvre de ces solutions nécessite plus d’équipement, de temps, d’énergie et d’investissement. Malgré les défis, certains projets ont dépassé les 95 % d’efficacité, mais pour atteindre ces chiffres, il faut des incitations financières, telles que la tarification du carbone.

Europe vs USA : différentes visions sur le captage du carbone

La différence d’approche entre l’Europe et les États-Unis en matière de technologie de captage du carbone est notable. Récemment, en mars 2023, la Commission européenne a lancé le Net Zero Industry Act, promouvant le CCUS comme une technologie essentielle pour atteindre les objectifs climatiques de l'UE. L'Europe a adopté une position plus proactive dans la mise en œuvre de ces projets.

En revanche, aux États-Unis, il n’existe que quelques dizaines de projets CSC. Selon l'AIE, pour atteindre des taux de capture plus élevés, des incitations financières plus importantes sont nécessaires. Cependant, le gouvernement américain a démontré son engagement en octroyant des fonds dans le cadre de la loi sur l'investissement dans les infrastructures et l'emploi, ainsi qu'en modifiant les crédits d'impôt.

Vidéo Youtube

CAD : Défis et opportunités

Si la technologie DAC présente un grand potentiel, elle soulève également des questions, notamment en ce qui concerne ses besoins en énergie et les problèmes potentiels de justice environnementale. Les critiques incluent des inquiétudes concernant son coût élevé et des questions sur le stockage du CO.2 attrapé. Toutefois, les experts soulignent que le CAD peut jouer un rôle crucial dans la lutte contre le changement climatique, en offrant une opportunité unique d’éliminer le CO.2 directement depuis les airs.

Plus d'information: www.1pointfive.com

Si vous avez aimé cet article, partagez-le avec vos amis sur les réseaux sociaux. Merci!

Le plus lu :

Go up