La technologie Honeywell alimente le premier projet de transport d'hydrogène organique liquide à l'échelle commerciale au monde

La technologie Honeywell alimente le premier projet de transport d'hydrogène organique liquide à l'échelle commerciale au monde
Table
  1. Solution Honeywell LOHC
  2. Importance du projet pour la transition énergétique
  3. Détails techniques du processus Honeywell
  4. Impact sur le marché de l’énergie et implications futures


Sur la voie d’un avenir plus durable, l’hydrogène apparaît comme une source d’énergie propre prometteuse, capable de jouer un rôle crucial dans la transition énergétique mondiale. Dans ce contexte, Honeywell Technology, en collaboration avec le géant japonais de l'énergie ENEOS, a annoncé le lancement du le premier projet de transport d'hydrogène organique liquide (LOHC) à l'échelle commerciale au mondemarquant une étape importante dans le stockage et le transport d’énergie propre.

Solution Honeywell LOHC

Le projet se concentre sur la solution LOHC de Honeywell, une innovation qui permet le transport sûr et efficace d'hydrogène propre (H2) une longue distance. Cette technologie tire parti d'un support organique liquide pour stocker H2faciliter sa gestion et sa distribution en utilisant l’infrastructure existante.

Cette approche optimise non seulement les coûts de transport, mais ouvre également de nouvelles voies pour l'intégration de l'hydrogène dans diverses industries à l'échelle mondiale, répondant ainsi à la demande croissante d'énergies renouvelables.

Importance du projet pour la transition énergétique

Le projet LOHC est une pièce clé du puzzle mondial de la décarbonation. La demande d’hydrogène devrait connaître une croissance substantielle dans les années à venir, grâce à sa capacité à réduire considérablement les émissions de carbone dans des secteurs clés tels que les transports, l’industrie et la production d’électricité. La collaboration entre Honeywell et ENEOS s'aligne sur trois tendances émergentes majeures : l'avenir de l'aviation, l'automatisation et la transition vers des sources d'énergie plus propres et plus durables.

Détails techniques du processus Honeywell

Le cœur de la solution LOHC réside dans le processus d'hydrogénation du toluène de Honeywell, où H2 Il est chimiquement combiné au méthylcyclohexane (MCH), servant de moyen de transport compatible avec les infrastructures actuelles. Cette méthode facilite non seulement l'exportation efficace de H2, mais garantit également une récupération efficace de l'hydrogène à destination grâce au processus de déshydrogénation MCH de Honeywell, fermant ainsi le cycle d'utilisation et de réutilisation du toluène.

Impact sur le marché de l’énergie et implications futures

La mise en œuvre de cette technologie pourrait révolutionner le marché mondial de l’énergie, en permettant un meilleur équilibre entre l’offre et la demande internationales d’hydrogène. Selon Ken West, président-directeur général de Honeywell Energy and Sustainability Solutions, le transporteur d'hydrogène organique liquide permet non seulement une transition plus douce vers des économies à faibles émissions de carbone, mais fait également de l'hydrogène un élément essentiel du futur mix énergétique.

Le projet LOHC entre Honeywell et ENEOS démontre non seulement le potentiel d'innovation et la viabilité de l'hydrogène en tant que source d'énergie propre, mais souligne également l'engagement des deux sociétés à promouvoir des solutions durables. En ouvrant la voie vers un avenir alimenté par l’hydrogène, ce projet jette les bases d’une économie mondiale plus verte et plus efficace, en soulignant le rôle de l’hydrogène dans la réalisation des objectifs mondiaux de décarbonation.

Si vous avez aimé cet article, partagez-le avec vos amis sur les réseaux sociaux. Merci!

Le plus lu :

Go up