Laurentable : l'invention simple mais ingénieuse qui veut mettre fin au gaspillage d'eau froide dans l'évier

Laurentable : l'invention simple mais ingénieuse qui veut mettre fin au gaspillage d'eau froide dans l'évier
Table
  1. Le problème de l’eau froide
  2. La solution Laurent Richez
  3. Opération laurentable
    1. Disponibilité et avenir de Laurentable


Dans un monde de plus en plus conscient de l'importance du respect de l'environnement et de la gestion durable des ressources, une invention fait son chemin, promettant de mettre fin à l'un des gaspillages les plus courants dans les foyers : le gaspillage de l'eau potable en attendant. laissez-le chauffer. Il s'agit de Laurentable, un ingénieux système créé par Laurent Richez, qui cherche à changer la façon dont nous utilisons l'eau dans nos maisons.

Le problème de l’eau froide

C'est un scénario familier pour beaucoup : ouvrir le robinet et attendre que l'eau chaude arrive, tandis que des gallons d'eau potable sont gaspillés. Ce problème est accentué dans les maisons où le chauffe-eau est situé loin des points d'utilisation, ce qui entraîne un gaspillage non seulement d'eau mais aussi d'argent en factures. Même si certains, conscients de l'impact environnemental, collectent cette eau pour d'autres usages, comme l'irrigation, la réalité est que peu d'entre eux adoptent ces pratiques en raison des complications logistiques qu'elles entraînent.

La solution Laurent Richez

C'est là qu'entre en jeu le Laurentable, une solution simple mais efficace inventée par Laurent Richez, employé du secteur de la construction et originaire d'Escaudain, en France.

Son invention consiste en un petit récipient placé près du robinet qui récupère l'eau froide en attendant qu'elle chauffe. Ce récipient est relié à un tuyau, qui à son tour est relié à un récipient où l'eau s'accumule.

Opération laurentable

Le fonctionnement du Laurentable est étonnamment simple et ne nécessite ni électricité ni piles. Il suffit de tourner le robinet pour que l'eau froide soit collectée dans le récipient et, une fois que l'eau chaude commence à couler, le robinet revient dans sa position d'origine. L’eau collectée peut être utilisée pour arroser les plantes, approvisionner les animaux ou encore être dirigée vers un système de récupération des eaux de pluie.

De plus, pour les maisons disposant d'un lave-linge dans la salle de bain, le système peut être modifié pour diriger l'eau vers un grand réservoir de stockage, qui peut ensuite être pompée dans le lave-linge pour être utilisée dans le cycle de lavage. Richez prévoit également d'étendre l'utilité de son invention, en permettant à l'eau collectée d'être utilisée dans les chasses d'eau des toilettes ou dans d'autres appareils.

Disponibilité et avenir de Laurentable

L'appareil n'est pas vendu séparément, mais est intégré dans un meuble de salle de bain spécialement conçu à cet effet.

L'intérêt pour la Laurentable grandit, de grandes chaînes de bricolage contactant déjà l'inventeur avec des propositions de collaboration. Pendant ce temps, Laurent Richez reste engagé dans son travail au sein de l'entreprise de construction, espérant que son invention deviendra bientôt une solution largement adoptée pour lutter contre le gaspillage des eaux domestiques.

Plus d'information: www.laurentable.fr

Si vous avez aimé cet article, partagez-le avec vos amis sur les réseaux sociaux. Merci!

Le plus lu :

Go up