Le dirigeable de 124 m du co-fondateur de Google obtient l'autorisation de voler

Le dirigeable de 124 m du co-fondateur de Google obtient l'autorisation de voler


Le dirigeable du cofondateur de Google, Sergey Brin, est autorisé à décoller. Son énorme prototype de dirigeable rigide Pathfinder 1 se prépare pour ses premiers vols en plein air, en vue d'accélérer les interventions en cas de catastrophe et de lancer des vols cargo sans infrastructure. Avec ses 124 m de long et 20 m de diamètre. Ce n’est peut-être pas le plus gros avion du monde, mais il est absolument énorme, presque deux fois plus long qu’un Airbus A380.

Bien que le concept du dirigeable rigide et la conception de base du fuselage soient un retour à l'époque pré-Hindenburg du début du 20e siècle, le Pathfinder 1 utilise un cadre composé de 96 cubes de titane soudés maintenus ensemble par quelque 289 tubes en fibre de carbone. renforcé. Ces progrès dans les matériaux le rendent suffisamment léger pour voler en utilisant de l'hélium plutôt que de l'hydrogène comme gaz propulseur.

Sa peau extérieure est en Tedlar laminé et ininflammable et est soulevée par 13 sacs en nylon ripstop enduits d'uréthane et remplis d'hélium. Douze hélices électriques d’aspect comique dépassent sur les côtés et à l’arrière, chacune capable de tourner à 360 degrés pour contrôler la direction et la position de la poussée. Tout cela est géré à l’aide de simples commandes par joystick, via un système de commandes de vol électriques.

Bien que la propulsion soit électrique et dispose d'une batterie assez importante à bord, le prototype est également alimenté par une paire de générateurs diesel de 150 kW, bien qu'il soit prévu de les remplacer par des piles à combustible à hydrogène. La vitesse maximale estimée est de 120 km/h et la cabine de la télécabine, conçue par Zeppelin, peut transporter jusqu'à 14 personnes. La LTA estime sa capacité de charge entre 2 000 et 5 000 kg.

Actuellement hébergé dans un hangar monstrueux à Mountain View, en Californie, Pathfinder 1 a déjà volé en intérieur plus tôt cette année. Selon IEEE Spectrum, la société a désormais obtenu le certificat de navigabilité spécial nécessaire pour faire voler cette bête en extérieur, à moins de 1 500 pieds d'altitude et dans les limites de l'espace aérien de Moffett Field et de l'aéroport voisin de Palo Alto.

Cependant, Pathfinder 1 n'est qu'un prototype, écrit Mark Harris de l'IEEE, et un Pathfinder 3 beaucoup plus grand, de 180 m, est déjà en cours de développement pour la production. L'entreprise a en effet repris l'énorme Airdock d'Akron, dans l'Ohio, un hangar suffisamment grand pour abriter un dirigeable de 300 m, encore plus grand que les gigantesques dirigeables de classe Hindenburg de 245 x 41 m des années 1990. 1930, qui restent les plus gros avions jamais construits.

Selon la LTA, leur objectif principal est l’aide humanitaire : les dirigeables peuvent transporter des marchandises en vrac et évacuer les personnes des zones sinistrées lorsque les routes et les pistes sont détruites et qu’il n’y a aucun moyen pour d’autres gros avions d’y entrer ou d’en sortir. Les opportunités secondaires incluent les opérations de fret lentes de point à point, bien que les dirigeables soient cloués au sol si les conditions météorologiques ne coopèrent pas.

Ce sera un spectacle de revoir ces énormes et grandioses machines dans le ciel. Certes, il existe actuellement plusieurs programmes visant à remettre les dirigeables en circulation. Lecteurs californiens, envoyez-nous un message et une photo si vous voyez le Pathfinder en personne !

Via spectre.ieee.org

Si vous avez aimé cet article, partagez-le avec vos amis sur les réseaux sociaux. Merci!

Le plus lu :

Go up