Le premier service de bateau-taxi autonome au monde démarre ses opérations à Helsinki

Le premier service de bateau-taxi autonome au monde démarre ses opérations à Helsinki
Table
  1. Un saut du capitaine à l'autonomie
  2. Technologie et réglementation actuelles
  3. Liaisons avec les îles


La société Callboats a franchi une étape historique en lançant le premier service de bateau-taxi autonome au monde. Ce moyen de transport innovant, qui relie la ville finlandaise d'Helsinki à un archipel voisin, promet non seulement d'être plus durable, mais aussi d'offrir des tarifs moins chers et de résoudre le manque de capitaines.

Un saut du capitaine à l'autonomie

Au cours de la dernière année, Callboats a proposé un service électrique avec capitaine via une application mobile. Mais désormais, la compagnie fait un pas vers l'autonomie, même si elle s'appuie sur des capitaines à distance pour les situations imprévues, qui peuvent superviser plusieurs navires simultanément.

Entre 60 et 70 % des coûts de transport dans l'archipel proviennent de la rémunération des capitaines. Avec ce système autonome, un seul capitaine pourrait superviser jusqu'à cinq bateaux-taxis, ce qui se traduirait par des bénéfices plus importants pour l'entreprise et des prix plus bas pour les utilisateurs.

Peter Ostberg, PDG de Callboats

Technologie et réglementation actuelles

Malgré une autonomie prometteuse, la réglementation en vigueur impose que ces bateaux-taxis aient toujours au moins un membre d'équipage à leur bord. Cependant, ces bateaux sont prêts à fonctionner seuls. Ils sont équipés de caméras et de capteurs à 360 degrés qui leur permettent de surveiller leur environnement, d'éviter les obstacles et de naviguer avec précision. De plus, ils sont capables de déployer automatiquement des passerelles aux quais de prise en charge et de débarquement.

Quant aux spécifications, ces bateaux-taxis ont une capacité de 10 personnes, atteignent une vitesse maximale d'environ 17 km/h et disposent d'une batterie qui leur donne une autonomie d'environ neuf heures. De plus, ils disposent de panneaux photovoltaïques intégrés au toit, qui fournissent une charge supplémentaire les jours ensoleillés.

Liaisons avec les îles

Les itinéraires s'effectueront entre Helsinki et les îles de Kotiluoto, Villaluoto et Malkasaari. Callboats assure que cette nouvelle modalité autonome facilitera l'accès à ces îles, compte tenu du manque de capitaines disposés à effectuer ce type de voyages répétitifs.

Et si vous êtes curieux, ne manquez pas la vidéo ci-dessous !

Vidéo Youtube

Plus d'information: callboats.com

Si vous avez aimé cet article, partagez-le avec vos amis sur les réseaux sociaux. Merci!

Le plus lu :

Go up