L'entreprise conçoit des wagons de marchandises électriques et autonomes pour révolutionner le transport de marchandises par train

L'entreprise conçoit des wagons de marchandises électriques et autonomes pour révolutionner le transport de marchandises par train
Table
  1. Véhicules électriques : bien plus que de simples trains
  2. L'électrotechnique sur les routes
  3. Vers l’avenir des trains de marchandises
    1. Sécurité, résilience et équité dans les transports


Certaines entreprises proposent des véhicules électriques autonomes comme alternative aux trains de marchandises.

Véhicules électriques : bien plus que de simples trains

L'augmentation de la longueur des trains n'augmente pas seulement le risque de déraillements. Les trains plus longs peuvent également constituer un obstacle en cas d'urgence, bloquant les passages à niveau et retardant les services d'urgence. Selon les données de l'Association of American Railroads, en 2021, environ 10 % des trains dépassaient 2,8 km de longueur.

Même si les statistiques montrent que les trains longs n'ont pas augmenté le nombre d'accidents, cela n'est guère de consolation pour les communautés touchées par des déraillements ou des trains arrêtés.

L'électrotechnique sur les routes

Parallel Systems, une startup de technologie ferroviaire, développe des wagons de marchandises électriques qu'elle prétend être des véhicules électriques sur rails. Ces véhicules peuvent fonctionner individuellement ou en petites unités, ce qui facilite leur accostage ou leur désamarrage selon les besoins.

Ces véhicules électriques combinent la technologie des véhicules électriques traditionnels avec la capacité de fonctionnement autonome, ce qui leur permet de rivaliser avec les camions diesel dans le transport de marchandises.

Vers l’avenir des trains de marchandises

En mettant l'accent sur l'amélioration de la communication et de la compatibilité avec les systèmes ferroviaires actuels, Parallel Systems prévoit de retirer ses véhicules électriques de ses pistes d'essai en Californie et de les utiliser sur de véritables lignes de fret. De plus, ils seront adaptés au transport de conteneurs standards, ce qui facilite leur intégration sur le marché international.

Avec la possibilité de se diviser en unités plus courtes aux intersections et dans d’autres zones clés, cette nouvelle génération de véhicules électriques promet une sécurité et une efficacité accrues.

Sécurité, résilience et équité dans les transports

Au-delà de la réduction des émissions, les nouveaux véhicules électriques promettent d’améliorer la sécurité des communautés proches des voies ferrées et d’augmenter la résilience des systèmes ferroviaires.

L'ARPA-E souligne que ces véhicules pourraient simplifier les opérations dans les terminaux encombrés et encourager la construction de terminaux plus petits à l'intérieur des terres. De plus, ils visent un modèle de transport plus équitable, bénéficiant aux communautés historiquement oubliées.

Bien qu’il soit encore tôt pour déterminer le plein impact de cette technologie, une vision plus claire est attendue d’ici 2025. Pour l’instant, la vérité est que l’avenir du transport ferroviaire évolue rapidement.

Plus d'information: moveparallel.com

Si vous avez aimé cet article, partagez-le avec vos amis sur les réseaux sociaux. Merci!

Le plus lu :

Go up