Les camions électriques Schneider sont les premiers à dépasser le million de kilomètres

Les camions électriques Schneider sont les premiers à dépasser le million de kilomètres


Les véhicules électriques Schneider ont permis d'éviter 1,5 million de kg d'émissions de dioxyde de carbone.

L'entreprise de logistique Schneider National Inc., basée au Wisconsin, transporte des marchandises pour ses clients à l'aide de véhicules électriques à batterie (BEV). L’entreprise a annoncé lundi que sa flotte de camions électriques a parcouru plus d’un million de kilomètres sans émissions depuis janvier 2023.

Les camions fonctionnant au diesel et les équipements de transport d'un point A à un point B émettent plus de 20 % des émissions mondiales. Selon l'Environmental Protection Agency, les émissions de gaz à effet de serre, qui impliquent également l'émission de dioxyde de carbone (CO2), provenant des transports représentaient près de 29 % des émissions totales aux États-Unis, ce qui en faisait le principal contributeur.

Pour réduire leur contribution au réchauffement climatique et réduire les effets du changement climatique, les entreprises de transport se tournent vers des options durables telles que les véhicules électriques.

Notre engagement en faveur de la durabilité et de l'innovation nous a amenés à être l'un des premiers transporteurs à adopter l'électricité comme solution puissante pour le transport de marchandises.

Nous croyons en un avenir où les technologies propres contribueront à transformer la façon dont nous transportons les marchandises et à réduire notre empreinte environnementale, tout en tenant nos promesses d'efficacité et de fiabilité envers nos clients. Cette étape n’est que la première d’une longue série.

Mark Rourke, président et chef de la direction

Schneider National Inc. possède de nombreux camions électriques dans le sud de la Californie. Ils possèdent près de 100 eCascadias, une gamme de camions Freightliner, et les chargent dans une grande gare de South El Monte, en Californie, qui fait environ la moitié de la taille d'un terrain de football.

L'entreprise dispose de 94 véhicules électriques, qui ont permis d'éviter l'émission d'environ 1,5 million de kg de CO dans l'atmosphère.2. Cela équivaut à retirer de la route plus de 330 voitures conventionnelles pendant une année entière.

Les clients de Schneider comprennent Goodyear, la société de pneus et de caoutchouc, et Frito-Lay North America, la filiale de Pepsico qui vend des chips Lays.

David Allen, vice-président et directeur du développement durable de PepsiCo Foods Amérique du Nord, a déclaré qu'en étant les premiers à utiliser Schneider eCascadias, Frito-Lay et PepsiCo montrent l'exemple. L'objectif de Pepsico est de garantir que son impact sur l'environnement soit aussi proche de zéro que possible d'ici 2040.

Dans l'immense station de recharge se trouvent 16 distributeurs à double câble, qui peuvent fournir une puissance de 350 kW pour charger 32 camions simultanément. Les eCascadias peuvent être rechargées jusqu'à 80 % en seulement une heure et demie. Une fois rechargés, ils peuvent parcourir environ 354 km avant d’avoir besoin de plus de puissance.

Déjà à mi-chemin de son objectif 2025, Schneider vise une réduction des émissions par kilomètre de 7,5 % d'ici 2025 et de 60 % d'ici 2035.

Si vous avez aimé cet article, partagez-le avec vos amis sur les réseaux sociaux. Merci!

Le plus lu :

Go up