Les géants de l’énergie solaire construisent ou construiront des usines aux États-Unis.

Les géants de l’énergie solaire construisent ou construiront des usines aux États-Unis.
Table
  1. Gros investissements, grands espoirs
  2. Partenaires stratégiques et expansion
  3. Objectifs et perspectives


Depuis que l’administration Biden a promulgué l’Inflation Reduction Act (LRI) en 2022, les investissements des principaux fabricants mondiaux d’énergie solaire aux États-Unis ont connu une croissance significative, cherchant à maintenir une présence compétitive tant au niveau local qu’international.

Gros investissements, grands espoirs

Trina Solaire a récemment alloué un investissement de 200 millions de dollars à la construction d'une centrale de production solaire à Wilmer, au Texas. Avec une capacité prévue de 5 GW et du polysilicium provenant des États-Unis et d'Europe, cette usine promet de générer 1 500 emplois locaux et devrait entrer en service en 2024.

CSI Solaire, pour sa part, a engagé plus de 250 millions de dollars dans une usine à Mesquite, au Texas. Cette centrale, d'une capacité de 5 GW, entrera en production vers la fin 2023, générant environ 1 500 emplois spécialisés dans le secteur solaire.

Partenaires stratégiques et expansion

Dans une stratégie collaborative, LONGi s'est associé au développeur américain d'énergie propre Invenergy pour construire une usine dans l'Ohio d'une capacité de 5 GW. Cette alliance, dont la construction a commencé en avril, entraînera la création d'au moins 850 emplois et espère démarrer ses opérations d'ici la fin de cette année.

JinkoSolar, avec pour vision d'améliorer et d'étendre ses opérations, a investi près de 81 millions de dollars dans une nouvelle usine à Jacksonville, en Floride. Cette centrale, qui sera une extension de sa précédente usine de 400 MW construite en 2018, aura une production annuelle de 1 GW.

Enfin, JA Solaire a commencé 2023 en annonçant un investissement de 60 millions de dollars à Phoenix, en Arizona. Sa nouvelle ligne de production de 2 GW devrait être opérationnelle d'ici fin 2023 et générera plus de 600 emplois.

Objectifs et perspectives

L’objectif principal du LRI, en ce qui concerne l’industrie solaire, est de stimuler la fabrication de panneaux solaires aux États-Unis et de renforcer la chaîne d’approvisionnement, réduisant ainsi la dépendance à l’égard des composants chinois. Il convient de noter que la majorité de ces investissements proviennent des principales sociétés solaires chinoises. L’impact de ces investissements sur les chaînes d’approvisionnement solaires américaines et mondiales, ainsi que leur impact sur la croissance de ces entreprises, seront un sujet à surveiller dans les années à venir.

Si vous avez aimé cet article, partagez-le avec vos amis sur les réseaux sociaux. Merci!

Le plus lu :

Go up