Les tests du premier turbopropulseur à hydrogène pour avions légers sont terminés avec succès

Les tests du premier turbopropulseur à hydrogène pour avions légers sont terminés avec succès
Table
  1. Premier turbopropulseur à hydrogène
    1. Collaboration innovante
    2. Progrès et attentes
    3. Contribution à l'environnement et à l'avenir de l'aviation


Turbotechnologie et Safran ont testé avec succès le premier moteur à turbine à gaz alimenté à l'hydrogène destiné au marché de l'aviation légère.

Premier turbopropulseur à hydrogène

Dans le cadre d’un développement passionnant pour l’aviation durable, Turbotech et Safran ont marqué une étape importante en testant avec succès le premier moteur à turbine à gaz alimenté à l’hydrogène destiné au marché de l’aviation légère. Cette réalisation, qui a eu lieu dans les locaux d'ArianeGroup à Vernon, en France, représente une étape significative dans le projet BeautHyFuel. Ce projet vise à explorer des solutions de propulsion à base d'hydrogène pour les avions légers et est soutenu par la Direction de l'aviation civile française (DGAC), dans le cadre du programme de relance post-Covid de la France.

Collaboration innovante

Le projet BeautHyFuel est le fruit d'une collaboration entre Turbotech, Elixir Aircraft, Safran, Air Liquide et Daher. Il bénéficie de l'expertise combinée de Turbotech dans les technologies de turbines légères ultra-efficaces, de Safran dans la fabrication de moteurs et de systèmes de carburant pour l'aéronautique, d'Air Liquide dans les technologies de stockage cryogénique d'hydrogène pour l'aéronautique, du rôle d'Elixir en tant que constructeur d'avions légers innovants de quatrième génération, et L'expérience de Daher dans le développement, la certification, la production et la maintenance aéronautiques.

Progrès et attentes

Le test initial, réalisé le 11 janvier, a utilisé le turbopropulseur régénératif TP-R90 de Turbotech, utilisant de l'hydrogène sous forme gazeuse. Une deuxième phase est prévue où le moteur sera couplé à un système de stockage de liquide cryogénique développé par Air Liquide, démontrant l'intégration complète d'un système de propulsion qui reproduit toutes les fonctions dans un avion complet.

Damien Fauvet, PDG de Turbotech, a souligné la capacité de convertir des technologies de combustion interne précédemment éprouvées en une solution fonctionnelle zéro carbone pour l'aviation générale. Pierre-Alain Lambert, vice-président des programmes hydrogène de Safran, a exprimé sa satisfaction quant aux résultats qui ont dépassé les attentes, soulignant la valeur de ces investigations à petite échelle pour l'apprentissage rapide et agile de Safran, complétant les initiatives à plus grande échelle visant à surmonter les obstacles à la propulsion à hydrogène. dans le transport aérien.

Contribution à l'environnement et à l'avenir de l'aviation

Le projet BeautHyFuel représente non seulement une avancée technologique, mais aussi un engagement dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre dans le transport aérien. Soutenu par le gouvernement français et la DGAC, ce projet rejoint d'autres initiatives de Safran visant à faire de l'aviation une industrie plus verte et plus durable.

Cette étape importante dans l’aviation légère souligne la viabilité de l’hydrogène en tant que carburant alternatif et son potentiel à transformer l’industrie vers des opérations plus propres et plus durables. Avec la promesse de systèmes de propulsion à haute densité énergétique et d’applications commerciales réelles, l’avenir de l’aviation légère s’annonce non seulement plus brillant mais aussi plus vert.

Via safran-group.com

Si vous avez aimé cet article, partagez-le avec vos amis sur les réseaux sociaux. Merci!

Le plus lu :

Go up