Photovoltaïque intérieur double face pour électronique sans batterie + 3 fois plus efficace en conditions de faible luminosité

Photovoltaïque intérieur double face pour électronique sans batterie + 3 fois plus efficace en conditions de faible luminosité
Table
  1. Innovation dans le photovoltaïque biface pour l'intérieur : vers une électronique sans batterie
    1. Énergie solaire intérieure
    2. Photovoltaïque adaptable à toute source lumineuse
    3. DSSC : Une technologie avec une histoire et un avenir


Ambient Photonics a développé la première cellule solaire organique DSSC de ce type. Il peut fournir jusqu'à 3 fois plus de puissance que les autres solutions photovoltaïques intérieures dans des conditions de faible luminosité.

Innovation dans le photovoltaïque biface pour l'intérieur : vers une électronique sans batterie

Énergie solaire intérieure

La société californienne Ambient Photonics a fait un bond significatif dans la technologie photovoltaïque avec le développement d'une cellule solaire organique DSSC (dye-sensitized solar cell) unique.

Cette innovation permet de produire jusqu'à trois fois plus d'énergie que les autres solutions photovoltaïques dans des conditions de faible luminosité. Cela représente une avancée cruciale dans l’utilisation de l’énergie solaire pour les appareils électroniques intérieurs.

Photovoltaïque adaptable à toute source lumineuse

Le nouveau photovoltaïque biface d'Ambient Photonics se caractérise par son capacité à transformer n’importe quelle source de lumière en énergie, une grande étape pour l’électronique. Contrairement au panneaux solaires photovoltaïques traditionnel, ne nécessite pas d'exposition directe au soleil et fonctionne efficacement sous tout type d'éclairage interne. Cela est dû à sa cellule révolutionnaire DSSCs, qui utilise un colorant comme matière active.

DSSC : Une technologie avec une histoire et un avenir

Cellules DSSC, également connues sous le nom de Cellules de Grätzel, ont été confrontés à des défis dans le passé, notamment liés à la stabilité thermique de leur électrolyte liquide. Malgré cela, ils ont montré un potentiel considérable, avec des rendements proches des dispositifs photovoltaïques à couches minces et une robustesse mécanique remarquable. Un exemple de son succès peut être trouvé à l'école polytechnique de Losanna, où une cellule Grätzel a atteint une efficacité record de 15,2 % dans des conditions d'ensoleillement simulées, démontrant également une excellente stabilité à long terme.

La cellule solaire bifaciale d'intérieur Ambient Photonics a la particularité de capter l'énergie lumineuse à la fois à l'arrière et à l'avant. Cette technologie ouvre la porte à un large éventail d'applications dans les appareils connectés, tels que les étiquettes électroniques et les capteurs de bâtiments, qui bénéficient d'une conception flexible et d'une orientation indépendante.

La version monofaciale du photovoltaïque intérieur d'Ambient Photonics a déjà atteint le marché, en collaboration avec d'importants fabricants d'électronique.

Lors du CES 2024, qui se tiendra à Las Vegas, l'entreprise proposera une démonstration de son innovant photovoltaïque intérieur biface, mettant en avant ses avantages en termes de production d'énergie.

Marshall, d'Ambient Photonics, souligne le potentiel révolutionnaire de ces cellules solaires, qui nous permettront bientôt de profiter des avantages de l'électronique sans batterie.

Plus d'information: ambientphotonics.com

Si vous avez aimé cet article, partagez-le avec vos amis sur les réseaux sociaux. Merci!

Le plus lu :

Go up