Que se passe-t-il si un panneau photovoltaïque est touché ? Ça marche toujours ? 🤔

Installer des panneaux solaires aux coins cassés et verre fissuré, la solution en Afrique du Sud contre le vol
Table
  1. Comment se casse un panneau solaire ?
  2. Test de fonctionnalité
  3. Et qu'en est-il du courant ?
  4. Risques liés à l'utilisation d'un module cassé
  5. Effet de chaîne de modules


Vous êtes-vous déjà demandé si un module solaire cassé fonctionnait toujours ? Eh bien, c'est une question que beaucoup d'entre nous se posent. Ici, nous expliquerons en détail ce qui se passe avec ces modules.

Comment se casse un panneau solaire ?

Un module peut se briser de plusieurs manières : une balle de golf sur un terrain voisin, un rocher, la grêle, le vandalisme, entre autres. La question qui se pose ensuite est la suivante : faut-il le remplacer immédiatement ou a-t-il encore une utilité ?

Test de fonctionnalité

Nous pouvons soumettre ces modules à différents tests. L'un des plus courants est essai de tension. En comparant la tension d’un module cassé avec un module intact, nous constatons que la différence est minime. Mais est-ce que cela signifie que cela fonctionne correctement ? Pas nécessairement. Même s’il est sous tension, le courant qu’il génère peut être différent.

La tension générée par une cellule solaire, qu’elle soit cassée ou non, est très similaire. Cela est dû aux caractéristiques intrinsèques du matériau avec lequel ils sont fabriqués : le silicium. Tous les modules en silicium auront une tension similaire en raison de leur composition. Cependant, la tension peut varier légèrement en raison de facteurs tels que le rayonnement solaire et la température ambiante.

Et qu'en est-il du courant ?

Lors des tests de courant, nous avons remarqué qu'un module cassé génère considérablement moins de courant qu'un module intact. Le courant généré dépend fortement de la surface exposée au soleil et s'il y a des cellules cassées, cette surface diminue.

De plus, un module cassé n’est pas étanche à l’air, ce qui permet à l’humidité de pénétrer. Cette humidité peut provoquer des points chauds dans le module, ce qui, avec le temps, peut entraîner des problèmes plus graves, comme un incendie.

Risques liés à l'utilisation d'un module cassé

Même si un module cassé peut encore générer de l’énergie, son utilisation présente des risques. Les modules cassés ne sont plus étanches à l'air et l'humidité peut affecter leurs performances et leur durabilité. Pire encore, l’humidité peut provoquer des courts-circuits qui déclenchent des incendies, mettant en danger l’intégrité des installations et la sécurité des personnes.

Effet de chaîne de modules

Lorsqu'on parle d'installations solaires, de nombreux modules sont connectés en série. Si l'un d'entre eux fonctionne à un rendement inférieur, cela affecte toute la chaîne, puisque l'énergie est adaptée au « maillon le plus faible ». Heureusement, de nombreux modules modernes incluent des boîtiers à diodes, qui empêchent qu'une ombre n'affecte l'ensemble de la chaîne de modules.

Même si un module solaire en panne peut encore produire de l’électricité, ses performances diminuent considérablement et peuvent présenter un risque pour les installations et les personnes. Ainsi, Il est préférable de remplacer tout module endommagé pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité de nos systèmes solaires..

Si vous avez aimé cet article, partagez-le avec vos amis sur les réseaux sociaux. Merci!

Le plus lu :

Go up