Shift Drive est un nouvel entraînement par courroie pour vélo électrique qui peut changer de vitesse

Shift Drive est un nouvel entraînement par courroie pour vélo électrique qui peut changer de vitesse
Table
  1. Origines et innovation
    1. Avantages clés
  2. Comment fonctionne Shift Drive
    1. Innovation et compatibilité
  3. Avenir et disponibilité


Dans le monde des vélos électriques (ebikes), les transmissions par courroie représentent une alternative moderne et sans entretien aux chaînes traditionnelles. Cependant, une nouvelle innovation promet de révolutionner encore plus ce secteur. Nous parlons du système Shift Drive, une technologie capable de changer entre deux vitesses, et qui peut également être installée sur des cadres de vélo non modifiés. Cette avancée fait actuellement l'objet d'une campagne sur Start Engine, recherchant des investissements pour son développement et sa commercialisation.

Origines et innovation

Développé par Veer, un fabricant californien de transmissions par courroie, Shift Drive est basé sur la courroie fendue existante de l'entreprise. Contrairement aux courroies traditionnelles, qui sont des boucles fermées et préformées, la Split Belt commence comme une longue bande qui, après avoir été installée avec le reste de la transmission Veer sur le vélo, est rivetée aux extrémités pour former une boucle complète.

Avantages clés

Le principal avantage de ce système est sa facilité de remplacement. Contrairement aux ceintures préformées, qui nécessitent une section amovible du cadre du vélo pour l'installation, la ceinture fendue de Veer peut être facilement retirée et remplacée lorsqu'elle est portée. Cela représente une avancée significative en termes de maintenance et de facilité d’utilisation.

De plus, les transmissions par courroie traditionnelles offrent un seul rapport de transmission en raison de l'impossibilité d'incorporer des dérailleurs. Pour faire varier les vitesses, il est nécessaire d'ajouter des boîtes de vitesses au moyeu ou au boîtier de pédalier, ce qui augmente le poids, la complexité et le coût de l'ensemble.

Comment fonctionne Shift Drive

Shift Drive pallie ces limitations grâce à un pignon arrière qui intègre plusieurs éléments dentés, disposés côte à côte pour former un anneau. Chaque élément peut pivoter à 180 degrés indépendamment, permettant d'alterner entre deux hauteurs de dents différentes et donc deux rapports de transmission différents.

Le changement de rapport est obtenu en faisant tourner séquentiellement tous les éléments dans le même sens, modifiant ainsi le diamètre effectif du pignon en contact avec la courroie. Un tendeur d'embrayage à ressort situé sous le pignon ajuste automatiquement la tension de la courroie selon les besoins.

Le fonctionnement du système, bien que complexe dans la description, est clairement illustré dans une vidéo disponible à la fin de l'article original, démontrant la transition entre deux vitesses en action.

Innovation et compatibilité

Le changement de vitesse est initié par un microservo électronique, mais le mouvement efficace est obtenu grâce à la rotation du moyeu. Les changements de vitesse peuvent être activés manuellement via une télécommande au guidon ou automatiquement via un capteur de couple de pédale.

De plus, le système Shift Drive est compatible avec tout moyeu à engrenages tiers doté d'un corps de roue libre standard à 9 cannelures, doublant potentiellement le nombre de vitesses disponibles. Veer prévoit d'ajouter plus de vitesses au système Shift Drive à l'avenir.

Avenir et disponibilité

Sean Hacking, fondateur de Veer, prévoit que la technologie commencera à être mise en œuvre dans la production de vélos électriques, et éventuellement d'autres véhicules électriques légers, à partir de l'été prochain (hémisphère nord). Les partenaires commerciaux intéressés peuvent le contacter via la campagne sur Start Engine ou le site Web de l'entreprise.

Plus d'information: veercycle.com

Si vous avez aimé cet article, partagez-le avec vos amis sur les réseaux sociaux. Merci!

Le plus lu :

Go up