Stellantis ouvre un nouveau centre technologique en Italie pour réduire le poids de ses batteries de 50 % avec la même énergie stockée

Stellantis ouvre un nouveau centre technologique en Italie pour réduire le poids de ses batteries de 50 % avec la même énergie stockée
Table
  1. Un regard sur le nouveau centre
  2. Objectif ambitieux : 50 % de batteries plus légères
  3. Pas seulement des promesses pour l'avenir
  4. La voie à suivre


Stellantis fait un pas résolu vers l'avenir avec l'ouverture de son centre de technologie des batteries au complexe Mirafiori à Turin, en Italie. Avec un investissement de 40 millions d'euros, ce centre se positionne comme l'un des plus importants d'Europe.

Un regard sur le nouveau centre

La gigantesque installation de 8 000 m2 Il est équipé de 32 chambres climatiques conçues pour tester les batteries dans des conditions extrêmes de température et d'humidité. Il a la capacité de tester jusqu'à 47 batteries simultanément et d'analyser jusqu'à 96 cellules en même temps. En plus de l'infrastructure, une équipe talentueuse de plus de 100 professionnels travaillera au développement et aux tests des batteries.

Cette initiative n'est pas isolée. Stellantis étend son réseau mondial avec un autre centre technologique à Windsor, en Ontario, et six gigafactories dans son plan.

Objectif ambitieux : 50 % de batteries plus légères

L'une des révélations les plus choquantes lors de l'inauguration a été l'ambition de l'entreprise de réduire de moitié le poids des batteries d'ici 2030, tout en conservant la même capacité de stockage d'énergie. Ned Curic, directeur de la technologie du groupe, a souligné l'importance d'alléger les batteries pour atteindre les objectifs environnementaux.

Malgré son ambition, l’entreprise explore toujours les moyens d’atteindre cet objectif. Ils expérimenteront différentes chimies cellulaires et de nouveaux matériaux dans leur nouveau centre.

Pas seulement des promesses pour l'avenir

Stellantis ne reporte pas ses projets électriques. Ils prévoient d’annoncer cette année un véhicule électrique abordable pour le marché de masse, faisant progresser les technologies de batteries actuelles tout en innovant pour l’avenir.

Cette attitude contraste avec celle d’autres constructeurs, comme Toyota, qui semblent retarder leurs projets électriques en promettant des technologies d’avenir. Ce qui se démarque chez Stellantis, c'est son engagement en faveur de la mobilité électrique dès aujourd'hui, alors qu'elle prépare demain.

La voie à suivre

Au-delà des voitures, des batteries plus avancées et plus légères peuvent révolutionner des secteurs tels que l’aviation et la micromobilité. Si Stellantis tient ses promesses d’ici 2030, cela marquera sans aucun doute une étape importante dans l’industrie. Seul le temps nous le dira, mais pour l’instant, les nouvelles sont prometteuses et constituent un pas dans la bonne direction vers un avenir plus durable. Espérons qu'ils s'y conformeront !

Via www.stellantis.com

Si vous avez aimé cet article, partagez-le avec vos amis sur les réseaux sociaux. Merci!

Le plus lu :

Go up