Un groupe d'entreprises espagnoles unissent leurs forces pour développer le premier train à grande vitesse à hydrogène au monde

Un groupe d'entreprises espagnoles unissent leurs forces pour développer le premier train à grande vitesse à hydrogène au monde
Table
  1. Hympulso et l'avenir du train à grande vitesse avec l'hydrogène
    1. Union des forces du secteur ferroviaire espagnol
    2. Partenaires clés en innovation
    3. Une vision globale : activation de la chaîne de valeur de l’hydrogène
    4. Défis technologiques et collaboration multidisciplinaire
    5. Le train « tout terrain »
    6. Rôles spécifiques des partenaires


Une nouvelle voiture technique sera développée avec de l'hydrogène et des batteries pour un train Talgo 250, ce qui lui permettrait de circuler avec une énergie propre sur des lignes non électrifiées.

Hympulso et l'avenir du train à grande vitesse avec l'hydrogène

Union des forces du secteur ferroviaire espagnol

Dix entreprises espagnoles, dirigées par Talgo, ont uni leurs capacités pour réaliser un projet sans précédent : l'application de la propulsion à hydrogène dans un train à grande vitesse. Ce projet, connu sous le nom d'Hympulso, fait partie des Projets Stratégiques de Relance et de Transformation Économiques (PERTE). Son objectif est de développer une voiture technique combinant hydrogène et batteries dans un train Talgo 250, permettant ainsi son fonctionnement avec une énergie propre sur des lignes non électrifiées.

Partenaires clés en innovation

Parmi les principaux collaborateurs du projet figurent Talgo, Golendus, Ingeteam, Repsol, Sener et Optimus3D. L'Université Pontificia Comillas, Tecnalia et Adif se joignent également à cette initiative en tant qu'observateurs. Hympulso a été favorisée par une subvention de 6,5 millions d'euros, rejoignant le Programme d'Incitation pour la Chaîne de Valeur Innovante et la Connaissance de l'Hydrogène Renouvelable.

Une vision globale : activation de la chaîne de valeur de l’hydrogène

Hympulso cherche à activer la chaîne complète de valeur de l'hydrogène renouvelable dans le système ferroviaire, de sa production à sa consommation. En outre, il permettra d'analyser l'impact de la future transition sur les actifs d'infrastructure ferroviaire gérés par l'Adif, tels que les installations de maintenance ou les voies.

Le projet aboutira à la création d'installations d'approvisionnement en hydrogène adaptées aux chemins de fer et à un prototype pionnier de train de voyageurs bimodal hybride, capable de changer automatiquement d'écartement des voies et de fonctionner à la fois sur les réseaux conventionnels et à grande vitesse, grâce à l'alimentation par caténaire. ou encore l'hydrogène et les batteries dans les sections non électrifiées.

Défis technologiques et collaboration multidisciplinaire

L'approche holistique d'Hympulso est essentielle, car les défis technologiques liés à l'adoption de l'hydrogène renouvelable dans le transport ferroviaire nécessitent la participation de multiples acteurs, issus des secteurs public et privé.

Le train « tout terrain »

Le Talgo 250, destiné aux opérations longue distance en sections mixtes (partiellement électrifiées et non électrifiées), sera le protagoniste de cette avancée. Actuellement, ces trains utilisent des voitures techniques extrêmes (CET) équipées de moteurs diesel pour produire de l'électricité dans des sections sans caténaire. Dans le cadre d’Hympulso, l’un de ces CET diesel sera remplacé par un autre équipé de piles à combustible et de batteries, alimenté par de l’hydrogène vert 100 % renouvelable.

Rôles spécifiques des partenaires

Ingeteam sera responsable de la conception, de la fabrication et des tests de convertisseurs réversibles de forte puissance. Repsol et Golendus développeront deux installations de ravitaillement en hydrogène, l'une mobile et l'autre statique. Sener réalisera une analyse des risques et une simulation du fonctionnement des services. Optimus3D travaillera sur des matériaux plus efficaces et durables pour les applications hydrogène.

L'Adif, en tant qu'observateur, développera des connaissances dans la définition des exigences et des cas d'utilisation de la technologie de l'hydrogène dans les infrastructures ferroviaires, contribuant ainsi à la gestion globale de ces nouveaux carburants.

Hympulso est non seulement leader en matière d'innovation technique, mais contribue également de manière significative à la transformation de l'économie espagnole, en s'alignant sur les objectifs de PERTE dans des secteurs stratégiques tels que les véhicules électriques, les énergies renouvelables, l'hydrogène et le stockage.

Via talgo.com

Si vous avez aimé cet article, partagez-le avec vos amis sur les réseaux sociaux. Merci!

Le plus lu :

Go up