Une équipe sino-américaine utilise l'impression 3D pour fabriquer l'alliage de titane anti-fatigue le plus résistant au monde

Une équipe sino-américaine utilise l'impression 3D pour fabriquer l'alliage de titane anti-fatigue le plus résistant au monde
Table
  1. Impression 3D : le développement du titane le plus résistant au monde
  2. Une réalisation commune de la Chine et des États-Unis
    1. Applications dans l'industrie aérospatiale
    2. Relever les défis de l'impression 3D
    3. Technologie Net-AM : une solution innovante
    4. Perspectives d'avenir


Des chercheurs du Laboratoire national chinois de science des matériaux de Shenyang et de l'Université de Californie à Berkeley s'associent pour produire des alliages imprimés en 3D.

Impression 3D : le développement du titane le plus résistant au monde

Dans le cadre d'un développement passionnant dans le domaine de la science des matériaux, une équipe de chercheurs chinois et américains a réalisé une percée significative dans la technologie d'impression 3D, créant l'alliage de titane le plus résistant connu à ce jour. Cette réalisation, qui promet d'élargir les applications de cette technologie, a été détaillée dans une étude récemment publiée dans la prestigieuse revue Nature.

Une réalisation commune de la Chine et des États-Unis

L'équipe, composée de chercheurs de l'Académie chinoise des sciences (CAS) et de l'Université de Californie à Berkeley, a développé un alliage de titane grâce à l'impression 3D qui double la résistance à la fatigue du matériau, une avancée décrite par le CAS comme une « avancée significative" dans la science des matériaux. Ce développement souligne non seulement l'importance de la collaboration internationale dans la science avancée, mais établit également un nouveau record mondial pour la résistance du titane imprimé en 3D, rapporte le rapport. Poste du matin de la Chine du Sud (SCMP).

Applications dans l'industrie aérospatiale

Le titane est un métal crucial pour la production d’avions, d’engins spatiaux et de missiles, en raison de sa faible densité et de sa forte résistance à la température. La capacité de ce nouveau type de titane à résister à des conditions extrêmes le rend idéal pour les applications dans l’industrie aérospatiale et spatiale.

Relever les défis de l'impression 3D

L'impression 3D de matériaux solides tels que le métal implique l'utilisation de couches pour faire fondre de la poudre métallique afin de former le produit souhaité. Cependant, ce processus est souvent confronté au défi de la formation de pores de gaz à l’intérieur des objets, en raison de la chaleur générée par les puissants lasers, ce qui peut compromettre les performances du matériau imprimé. L'équipe a utilisé une technique innovante pour créer un alliage de titane sans pores à l'aide du Ti-6Al-4V, un alliage titane-aluminium-vanadium.

Technologie Net-AM : une solution innovante

La nouvelle technique, appelée traitement Net-AM, implique l'utilisation d'un pressage isostatique à chaud pour éliminer les pores de gaz, suivi d'un refroidissement rapide pour minimiser les modifications de la structure interne de l'alliage. Cette approche a abouti à un alliage sans pores présentant une amélioration impressionnante de 106 % de la résistance à la fatigue, atteignant un record mondial de 978 MPa.

Perspectives d'avenir

Bien que l’alliage de titane ait actuellement été créé à petite échelle, le procédé d’impression 3D Net-AM présente un grand potentiel pour de futures applications dans l’industrie aérospatiale. La technologie d’impression 3D a déjà été utilisée pour fabriquer diverses pièces d’avions, notamment des tuyères de fusée et des cadres de support d’avions de combat, ce qui indique que ce nouveau développement pourrait avoir un impact significatif sur la fabrication de composants aérospatiaux avancés. .

Via Une équipe sino-américaine utilise l'impression 3D pour fabriquer l'alliage de titane anti-fatigue le plus résistant au monde | Poste du matin de la Chine du Sud (scmp.com)

Si vous avez aimé cet article, partagez-le avec vos amis sur les réseaux sociaux. Merci!

Le plus lu :

Go up