Windcatcher l’énorme générateur de vent en bois

Windcatcher wooden wind generator will be taller than France's iconic Eiffel tower.


L'éolienne en bois Windcatcher sera l'atelier de l'emblématique Tour Eiffel de France.

Les ingénieurs ont conçu un nouveau type d’éolienne gigantesque en bois, baptisée « Windcatcher », qui pourrait s’élever plus haut que la Tour Eiffel pour exploiter des vents plus puissants et générer d’énormes quantités d’électricité renouvelable au large des côtes.

À 1 066 pieds (325 mètres) de la base d'ancrage à la pointe de l'hélice, le projet Coupe-vent Le système d'éolienne en bois dépasserait la hauteur de 1 063 pieds du monument parisien emblématique une fois entièrement construit. Mais plutôt que d’offrir des visites guidées de la ville, cela permettrait à la tour colossale d’exploiter des vitesses de vent plus rapides à des altitudes plus élevées que les éoliennes conventionnelles installées plus près du rivage. Les architectes imaginent des groupes de ces mégastructures éoliennes en bois avec des éoliennes en rotation disséminées le long de leurs arbres centraux, alimentant des régions entières en énergie propre.

Les vents ont tendance à souffler plus fort plus haut

Le flux du vent augmente à mesure que vous montez, car les obstacles au sol comme les collines et les bâtiments provoquent un ralentissement de la friction. En s'élevant dans un flux d'air moins perturbé, les turbines du Windcatcher pourraient tourner 50 % plus vite que celles construites à seulement 300 pieds de hauteur. Une vitesse de rotation plus élevée signifie une production d’énergie bien plus importante. La modélisation montre que la production d’électricité d’un seul Windcatcher pourrait équivaloir à plusieurs tours éoliennes traditionnelles fonctionnant en parallèle. Cette productivité accrue par tour pourrait rendre la construction de moins de géants plus efficace que la correction des vues du paysage marin avec toujours plus de vagues de moulins plus petits.

Concevoir un gigantesque générateur éolien en bois

Cependant, la mise à l'échelle efficace des turbines aux hauteurs définies par Eiffel pose de profonds défis d'infrastructure en termes de stabilité, de longévité et d'accès sécurisé pour la maintenance tout au long de l'exploitation pluriannuelle. La conception proposée du Windcatcher intègre une base de tour en bois massif à la fois robuste et flexible, se rétrécissant en un cadre en bois squelettique ouvert tourbillonnant jusqu'à sa capacité de production maximale. La structure entière peut osciller doucement pour amortir les charges de rafales extrêmes sans risque de défaillance catastrophique. Les amortisseurs de vibrations métalliques aident également à absorber l’énergie éolienne pour limiter les mouvements.

Des rampes hélicoïdales et des plates-formes grillagées entourent l'extérieur de la tour jusqu'aux machines à turbine nécessitant une inspection de routine ou des réparations d'urgence. Les monte-charges et même les gondoles inclinables permettent aux équipes spécialisées d'accéder à n'importe quel point, de la base au sommet, dans la plupart des conditions, tout en restant en sécurité. Mais quelles que soient les précautions prises, s'embarquer à 1 000 pieds dans la mer du Nord n'est pas une tâche pour les âmes sensibles.

Voir aussi : Le projet d'éolienne compostable.

La promesse résiste-t-elle à un examen approfondi ?

Le concept d'éolienne en bois a attiré l'attention dans les cercles des énergies renouvelables, mais les experts débattent des obstacles à la faisabilité concernant les énormes menuiseries en bois, la logistique de construction massive, l'endurance des équipements d'exploitation et les infrastructures de connexion. La construction de nombreuses éoliennes en bois proches du sommet de la tour Eiffel repousse certainement les limites actuelles du réalisme de l’éolien offshore. Cependant, les partisans soutiennent que les objectifs visionnaires et propres en matière d’énergie nécessitent une réflexion large, y compris les éoliennes en bois. Cependant, des premiers pas intimidants apparaissent. Notre appétit énergétique ne fera que croître, et chaque domaine contient des innovations de longue haleine qui s’avéreront plus tard cruciales.

L'allure futuriste de la proposition est claire. Les éoliennes en bois Windcatcher évoquent des images d'organismes naturels se balançant doucement au milieu des vagues, convertissant en douceur l'énergie du vent en électricité, aidant ainsi la vie humaine à s'épanouir sur terre. Leur ampleur épique captive l'imagination, à l'instar de l'icône originale en fer forgé du parisien Gustave Eiffel, qui a longtemps détenu les records de la plus haute structure artificielle du monde. Peut-être qu'un jour, des rangées de ces tours d'un pâté de maisons revendiqueront leur propre position de titans ultimes de l'énergie éolienne, construites pour alimenter les nations de manière durable en utilisant des matériaux renouvelables et de l'ingéniosité.

Le plus lu :

Go up